A propos du miel en rayon

2 techniques que tout oppose

miel en rayon, miel de tradition

Peu de consommateurs le savent, et ce n'est pas un pavé dans la marre que je verse ici car depuis plus de 10 ans j'informe ma clientèle.
Quand Abeille & Nature vend son miel plus cher, ce n'est pas pour faire plus de bénéfices mais tout simplement parce que cela répond à une charge de travail bien plus conséquente et moins productive comparativement à l'apiculture moderne.

Je travaille à l'ancienne, sans extracteur centrifugeuse mais avec un pressoir inox à vis.
Quand l'extracteur a extrait 50 cadres de miel, mon pressoir n'en aura pressé que 8
Quand le miel sortant de l'extracteur sera Oxydé par des million de micro-bulles d'air, le miel pressé n'en comptera que quelques unes !

Un même miel, issu le même jour des mêmes ruches et passé soit par un extracteur soit par un pressoir fera jurer l'amateur de miel qu'il ne s'agit pas d'un même miel !
Alors pourquoi ne pas aller au meilleur ? Tout simplement parce que cela a un coût !
En revanche, la qualité est au rendez-vous de celui qui a su prendre le temps de respecter son produit pour le rendre plus savoureux mais surtout authentique, avec ses tanins et effluves préservés. Il n'y a pas photo croyez-moi

C'est au prix d'efforts insoupçonnés que nous offrons à notre clientèle un miel que malheureusement nous n'avons pas le droit de nommer "pur" par la législation, mais dirons nous, certainement au-dessus du lot comparativement à l'apiculture industrielle ou moderne et même souvent Bio, il suffit parfois seulement de lire les étiquettes !

En Apiculture moderne, (même Bio), l'apiculteur introduit dans ses cadres de bois des feuilles de cire gaufrée sur lesquelles les abeilles bâtissent leurs cellules. Le nectar sera déposé dans ces cellules  d'où il sera extrait plus tard dans les machines nommées "extracteurs"

La cire industrielle utilisée pour l'usage des feuilles de cire gaufrée, provient d'une collecte auprès d'apiculteurs. Normalement elle est sensée venir des cires d'opercules des cadres de stockage du miel, cire qui est logiquement la plus pure de toute la ruche. Malheureusement, avec cette cire, bien souvent les apiculteurs ajoutent (volontairement ou involontairement) de la cire provenant des cadres car bien entendu, il n'est pas possible de récupérer uniquement la cire d'opercule pour la bonne et simple raison que les lames de désoperculation des machines découpent simultanément une partie de la cire du rayon.

Quand l'apiculteur utilise des produits pour traiter ses abeilles contre les parasites, des molécules chimiques s'incrustent dans la lire des rayons. Et puisque les rayons vont durer plusieurs années (parfois une vingtaine d'années), vous imaginez bien à quoi pourraient ressembler une analyse en laboratoire de telles cires. 

Cette cire de récupération passe ensuite par une phase de retraitement et reconditionnement pour subir industriellement un "gaufrage" (empreinte des futures alvéoles). Bien entendu, chez les ciriers les plus consciencieux, la cire passera par une phase d'épuration, mais cette ^hase, si elle permet de filtrer et tuer certains germes, se sera pas suffisante pour faire disparaître les molécules chimiques des produits de traitement. Elle se retrouvera donc contaminée.
En apiculture Bio, la cire utilisée par l'apiculteur "Bio" doit provenir d'exploitations "bio", dont le coût est bigrement trop cher pour un miel qui se vendrait au prix des miels de la grande surface. Or à étudier le marché, les apiculteurs "bio" sont trop peu nombreux pour fournir le marché de la cire gaufrée Bio. C'est pourquoi on se tourne vers les marchés étrangers pour se fournir.

Si vous parvenez à obtenir le certificat Bio, essayez-donc de demander au certificateur, le nom et adresse qui se cache derrière ce numéro ! c'est mission impossible tout simplement, de même pour les miels bio importés. Aucune base de données publique n'est à notre disposition pour ne serait-ce qu'effectuer un simple contrôle d'existance.

Rien d'étonnant que ce triste constat. La tricherie sera toujours de plus en plus grande à cause du consommateur qui ne prend plus le temps d'aller rencontrer les petits producteurs. Il donne une confiance aveugle à la fameuse étiquette AB en pensant que c'est plus "pur".

C'est pourquoi, nous, petits producteurs sommes obligés de présenter nos produits via l'Internet sinon, nous sommes condamnés à très court terme. Malheureusement, cela ne garantit en rien quoi que ce soit car les tricheries sont si nombreuses que c'en est déconcertant.

Dès lors, comment faire ? A qui faire confiance ?
Depuis 18 ans, je présente mes produits et services sur notre site web. Ceux qui ont crié au scandale parce que je vendais mon miel 3 fois plus cher que le prix de marché, ne sont plus là aujourd'hui. S'ils avaient su faire une simple addition et une simple soustraction pour tenir leurs comptes, ils auraient vite compris qu'ils ne tiendraient pas la route longtemps et seraient à très court terme obligés de mettre la clé sous la porte.

Alors oui, mon miel est peut-être plus cher qu'à Intermarché, Leclerc ou Carrefour, ou chez d'autres apiculteurs mais c'est un miel authentique, non coupé avec des miels d'importation,  non chauffé, non pasteurisé. Si vous vous offriez ici un stage d'initiation à l'apiculture, vous comprendriez toutes nos valeurs, celles de Christine et Bernard NICOLLET

Saveurs des Forêts...

Cadre de Miel en rayon avec ses alvéoles

74,00 €
De notre dernière Récolte tardive
La vente de cadres entiers de miel, tels qu'ils sortent de la ruche offre un produit rare et exceptionnel.
En achetant notre miel dans ses alvéoles operculées vous vous offrez le meilleur d'un miel entier, non trafiqué par on ne sait quels mélanges. Il est produit sur notre terroir de pâturages et forêts classés montagne.

À propos de la cire des alvéoles... La cire quant à elle, est une cire que les abeilles ont fabriqué en totalité. Nous n'avons pas recours à l'introduction de feuilles préformées industrielles nommées "cires gaufrées" 
Nos cadres de miel ne sont pas en plastique. Ils sont et resteront traditionnellement en bois, matériau noble que l'abeille propolise avant de bâtir ses alvéoles de cire.


Consommation de la cire ? Oui, cette cire offerte par nos abeilles est si fine qu'elle se consomme en même temps que le miel. C'est ce qui contribue au plaisir de la dégustation.
La pure cire d'abeille, de plus, offre des propriétés très intéressantes pour la santé. Reconnues mondialement pour ses vertus thérapeutiques pour les voies digestives et intestinales, elle facilite le transit sans jamais être laxative. Si toutefois vous n'aimez pas la cire, vous pourrez presser le miel à l'aide d'une fourchette et le consommer sous forme de miel pressé .
Ce fleuron provenant de notre terroir des contreforts du Massif Central est disposé dans un écrin en bois fabriqué par un artisan français du Jura. 

Plus...