APICULTURE: Vente d'Essaims d'Abeilles et Formation Apicole

Christine & Bernard NICOLLET   Partagez notre Passion des Abeilles

Edito du: 12/12/2017
Une idée de cadeau original ?

Un cadeau Original ?

Offrez le miel d'Abeille & Nature !
Le miel Pressé et le Miel en rayon: Rien de plus bon ! Cliquez ici

. Apiculture: Le but de ce site

L'Apiculture, c'est comme la langue française...
c'est plein de subtilités !

Mais démarrer sans aide, c'est difficilement concevable

Acceptez la Transmission de la connaissance

Transmettre une connaissance, c'est expliquer en donnant une valeur à notre explication. Non pas d'expliquer en interdisant de comprendre par l'auto-expérience, mais permettre au lecteur d'obtenir une boussole. S'il veut aller vers le Nord alors que volontairement, il emprunte un chemin allant vers le Sud, libre à lui. L'explication donnée à un moment de son existence, non pas qu'elle fût mauvaise, lui permettra alors de faire marche arrière pour emprunter cette fois la bonne route. Dans le cas contraire, il risque fort de connaître de sérieuses difficultés. En apiculture, c'est comme dans la vie... Nous avons des choix à faire.

Bernard NICOLLET, formateur en Apiculture
© Bernard NICOLLET: Ne commettez pas mes erreurs

Il y a une quinzaine d'années, j'ai reçu des lettres d'insultes parce que j'ouvrais la voie de la connaissance. En résumé, il ne fallait pas donner ce que certains avaient mis des années à découvrir. Sur les forums naissants et incapables de faire respecter "le respect", la jalousie exacerbée de plus d'un "jesaistout" s'est déchaînée dans des propos non vérifiés. Facile sous l'aspect d'anonymat de critiquer gratuitement sans avoir de choses plus intéressantes à faire de son temps.
Toute critique est constructive et en totale opposition avec l'idiote jalousie épidermique.
Aujourd'hui, contrairement à ma petite personne, ces virulents ne sont plus là, alors que vous êtes de plus de 2000 par jour en moyenne à franchir la porte de mon site internet, ce dont je vous remercie.
On peut être d'accord ou pas avec mes écrits, c'est le droit de chacun et je le respecte. Je n'ai pas la prétention d'avoir inventé l'apiculture, mais depuis 18 ans, je conduis un cheptel de plus de 400 colonies d'abeilles et suis devenu par passion, un éleveur d'abeilles. Je fais de mon mieux pour que mon apiculture sédentaire soit respectueuse de mes abeilles, et je lutte au quotidien pour préserver le trésor hérité de la Création en mettant tout en oeuvre pour sauvegarder non pas n'importe quel tye d'abeille, mais notre abeille endémique, seul véritable enjeu pour les générations à venir.
Alors bien entendu, je comprends que mes propos hérissent l'échine de quelques uns, notamment chez les utilisateurs de Buck, de carnica ou autres espèces martiennes, mais si personne ne prend conscience de cet enjeu, alors nos petits enfants n'auront plus qu'à utiliser des mini-drônes pour polliniser les fleurs.

Mon site internet ?

Ce site internet est avant tout rédigé dans le but de donner de l'information aux apiculteurs (et futurs), tout en me donnant la possibilité d'exister en commercialisant mes produits et services comme ma production d'essaims d'abeilles, ainsi que les essaims Bio de Christine en 2018, mes livres et DVD et mon service de Formation en apiculture destiné à vous transmettre la connaissance pratique.
A une heure où les réseaux sociaux construisent dans le virtuel ou le négatif, tirant vers le bas tout ce qui a du sens, celles et ceux qui me connaissent et qui ont pris le temps de venir me rencontrer vous expliqueront eux, tout l'inverse. Il y a 15 ans, quand j'ai présenté mon cadre à jambage, les moqueries étaient nombreuses on me prenait pour un Martien et on me tournait en dérision sur certains forums sans réelle envergure. Aujourd'hui, le cadre à jambage est utilisé sur toute la planète alors qu'il est à peine "découvert" comme une alternative aux cires gaufrées polluées de résidus chimiques de traitements anti-varroa et antibiotiques.

Qu'en sera-t-il quand les apiculteurs découvriront ma "haussette Bernard" et son excellente alternative pour produire des miels sains ?

Ce site web est donc surtout, le moyen de présenter mon métier passion d'apiculteur éleveur, spécialisé dans l'élevage des abeilles de terroir, celle que l'on nomme l'abeille endémique, Apis Mellifera Mellifera dite aussi "Abeille noire". La production de miel n'est pas mon but puisque je suis avant tout, éleveur d'abeilles.
Cependant, les années où la biodiversité de nos montagnes leur donne une abondante récolte, je provisionne mes stocks pour leur redonner les années de carence, et ne prélève que 10% de cet excédent que je mets à la disposition de ma clientèle sous forme de miel en rayon ou de miel pressé car cela n'a rien à voir avec le miel conventionnel sortant de l'extracteur puis mis en pots, je vous laisse le soin de le découvrir ici !
J'ai revendu tout mon matériel de miellerie (matériel à désoperculer, extracteur, maturateurs etc. etc.) pour ne proposer à ma clientèle que le meilleur miel, un miel tel qu'il sort de la ruche avant toutes ces manipulations dont beaucoup sont douteuses de nos jours. Je ne suis donc pas un vendeur de miels de grandes surfaces, mais réserve ce produit d'exception exclusivement à une clientèle de connaisseurs ou en tous les cas, un public désireux de s'offrir de bons produits, sains et naturels.
C'est pourquoi, si vous passez par ma boutique pour acheter un prix, ne perdez pas votre temps ! Notre miel n'a rien à voir avec les produits contrefaits, importés ou coupés et insipides de la grande distribution à des prix défiants toute concurrence. Pour vivre de mon métier passion, je refuse la pratique de nourrissements spéculatifs tout autant que des coupages et c'est pourquoi je ne peux pas en faire don.
Vous recherchez un miel authentique, comme il se faisait autrefois ? C'est à dire un miel non chauffé, non pasteurisé, un miel qui soit le plus naturel que possible ? Vous êtes à une bonne adresse pour trouver ce "miel pur" que vous recherchiez depuis longtemps. N'en déplaise aux apiculteurs parisiens qui voudraient faire croire un peu trop vite, que leur miel de ville est plus pur que le miel des montagnes (en revanche, ils connaissent bien le marketing, je le concède).
Bon nombre de petits apiculteurs font également de leur mieux pour produire des miels de qualité. Cependant, pour moi en tous cas, la vraie qualité passe par le respect de la race endémique. A quoi servirait-il de se gausser de produire un bon miel si on ne respecte pas l'abeille de terroir en lui préférant des abeilles hybrides ou d'importation ?

Appel à conscience pour une abeille en danger d'extinction

Comme je vais le marteler sur ce site, notre abeille endémique (abeille noire), n'est pas en danger de disparition: elle est en voie d'extinction définitive ! C'est pourquoi il est de mon devoir de ne pas passer ce fait sous silence surtout auprès d'une clientèle qui vise à se lancer dans ce merveilleux loisir qu'est l'Apiculture ou qui souhaiterait en faire une activité rémunératrice. Quelque soit votre objectif, je vous supplie d'une et seule chose: Ne vous lancez pas sans faire un geste pour la sauvegarde de notre espèce endémique car dans ce cas, vous donnerez réellement un sens à votre Apiculture. Ne succombez pas à la facilité qui consiste à acheter de l'abeille dite "Buckfast" (dite aussi "Frère Adan"), ou bien des abeilles produites sur des territoires européens certes, mais dont le climat est plus chaud et plus doux, permettant aux éleveurs et marchands de débuter la saison avant même que les notres ne sortent de leur hivernage. Que ce soit dit: Ceci est un véritable fléau pour notre apiculture naturelle, et in fine, un bien triste mirroir aux alouettes.

Ne succombez pas aux promotions ou aux disponibilités un peu trop faciles d'abeilles produites à l'étranger (ou même en France) et qui engraissent "un système marchand" au détriment des espèces endémiques. Ce n'est pas parce que votre voisin a des abeilles Buckfast, de Grèce, des Balkans, du Caucase ou d'ailleurs que vous devriez faire de même. Avoir un minimum de respect pour la Nature commence ici.
Ne succombez pas aux discours qui tentent à justifier le maintien de ces abeilles parce qu'elles seraient notamment plus douces, plus productives plus... plus... L'herbe n'est-elle toujours pas plus verte ailleurs ? Gare aux retours de bâtons avec des taux élevés de pertes, de maladies et de difficultés à maintenir
Tous les éleveurs d'abeilles noires de France vous le diront: l'abeille noire est une abeille douce. Seuls ceux qui ne savent pas s'en occuper vociféreront le contraire.
Avant de vous lancer en apiculture, réfléchissez à l'importance de votre geste. Donnez un sens à votre vie, donnez un sens à votre apiculture. Si ce n'est pas pour vous, ce geste sauvera l'apiculture de nos enfants, petits-enfants et des générations à venir.

. Transmettre mes connaissances

Mon véritable but en apiculture, c'est d'abord chercher, à mon échelle, comment stopper l'hémorragie de la perte des abeilles. L'analyse permanente depuis plus de 18 ans en apiculture dont plus de quinze en tant qu'apiculteur professionnel, m'autorise à transmettre ma technique élémentaire adoptable par tous car elle est porteuse pour le moins, de résultats et d'espoir.
S'il est incontestable que l'abeille meurt aujourd'hui par la cause des millions de tonnes de produits pesticides chimiques utilisés en agriculture moderne, l'apiculteur, lui, n'a pas le droit à l'erreur tant la ressource s'est amenuisée. Or, dans nos premières années de débutants en apiculture, il ne faut pas grand chose pour bien réussir comme à l'inverse hélas, échouer.
Il m'a fallu cinq années pour me rendre compte de cette évidence et c'est seulement depuis une bonne decennie, que je parviens à maintenir un taux de mortalité très en-dessous de la moyenne nationale (moins de 3% contre environ 25 à 30% voire beaucoup plus).
L'aboutissement d'un tel résultat n'est pas du à un seul vecteur mais il est multi-factoriel. C'est le message que je m'efforce de faire comprendre au travers de mes 3 livres sur l'apiculture que je présente ici sur ce site internet de contenu, afin de vous apporter des éléments pour votre propre réflexion. Chacun est bien entendu, libre de conduire ses abeilles comme il l'entend, mais sachant que le moindre manquement se paye cash, je m'efforce de faire passer un message.

Après une longue journée au rucher, un repos bien mérité
© Bernard NICOLLET. Après une longue journée...
Je pratique et privilégie une sélection essentiellement basée sur l'observation tout en m'efforçant de respecter autant que faire se peut, le cycle biologique de l'abeille. C'est ce que j'enseigne dans mes livres et mes stages de formation en apiculture selon 3 niveaux:
  • - Débutants et primo-débutants,
  • - Apiculteurs de loisirs,
  • - Apiculteurs professionnels ou en reconversion professionnelle

Depuis 5 saisons maintenant, je prends plaisir à enseigner l'apiculture dans des pays où le besoin est grand et je suis de plus en plus sollicité pour des missions de formation d'urgence car il n'y a pas qu'en France où l'abeille est sur le déclin. Partout sur la planète où est implanté le lobbying pour les firmes de l'agro-alimentaire et de la chimie, partout les abeilles disparaissent. Ferai-je mieux que des apiculteurs locaux ? Pas forcément, mais le fruit de mon expérience peut permettre de diminuer considérablement leurs pertes.

Ce site internet et mes écrits sont également pour moi, le moyen de transmettre le fruit de mon expérience d'homme de terrain, de faire profiter de mes recherches quand bien même je n'appartienne pas à l'élite de la classe scientifique, tout cela, à l'ensemble de la communauté apicole, débutants ou pas, apiculteurs familiaux, pluriactifs et professionnels mais aussi, ne les oublions pas, aux personnes qui projettent de se lancer dans cette aventure merveilleuse que sera leur rencontre avec les abeilles.
Petit à petit, et même s'il ne s'agit que "d'une pierre", je suis profondément heureux d'avoir contribué ces dernières années à améliorer l'état de santé de nos abeilles en créant la technique du cadre à jambage, du traitement du varroa par l'acide formique de la fleur à pollen et plus dernièrement, permettre aux débutants de s'initier plus facilement à la production de miel en proposant mes "Haussettes Bernard". Puissiez-vous en faire bon usage et sain profit car tout comme les toiles de l'artiste se vendent mal lors de son vivant, il y a celles et ceux qui auront su apprécier avant le lent réveil intellectuel de la majorité!

Découvrez ici toutes mes formations en Apiculture

Les stages de formation en Apiculture Naturelle de Bernard NICOLLET

Le Planning des stages d'apiculture pour 2017 est disponible !
Découvrez toutes les nouveautés pour votre formation en Apiculture:

Accéder à mon site dédié à la formation
Télécharger le planning des formations apicoles 2017

. Une Apiculture de plaisir et de passion avant tout

Quoi de plus merveilleux que se lancer dans ce monde fascinant des abeilles en souhaitant apporter votre contribution à sa sauvegarde ? Vous prendrez vraiment plaisir à pratiquer une Apiculture Naturelle car les abeilles vous rendront au centuple l'attention et les soins que vous leur apporterez. Vous n'avez pas encore débuté ? Alors je vous remercie pour la confiance que vous me témoignerez en inscrivant ce site dans la mémoire de votre ordinateur afin de revenir sur la multitude d'articles que je vous dédie.

Mes écrits, il est vrai, sont sans complaisance et sont parfois jugés "engagés" mais ils reflètent très exactement ce que je pense mais pas seulement: ils sont le reflet de ma vie avec les abeilles et la passion que je leur voue depuis mes débuts. Je comprends le fait que certains ne soient pas "compatissants" avec ma façon de vivre et d'enseigner mon Apiculture, car la plupart du temps, ils se sentent visés par les pratiques trop interventionnistes de la main de l'homme, mais si personne ne le montre, doit-on s'étonner de constater une fragilité et une sur-mortalité des abeilles, en aval d'une agriculture déjà suffiamment tueuse d'abeilles ?

L'apiculture est un art qui doit se transmettre

. Malheureusement, pour le débutant en tous cas, c'est un dédale de voies dont une grande majorité sont sans issue et conduisent à l'échec, surtout depuis l'avènement de l'Internet où l'on trouve toutes sortes de "YaKa" (il n'y à qu'à...). Combien auront démontré une méthodologie simple mais efficace et durable ? Une apiculture sérieuse et objective ne s'adosse pas à des trucs ou des bidouilles. Elle s'inspire d'abord d'un profond respect de l'abeille, de son cycle naturel et biologique.

L'apiculture professionnelle quant à elle, communique peu et laisse bien ce "panier de crabes" se dépatouiller avec la technologie moderne. Ces apiculteurs pourtant, traversent eux aussi une forte zone de turbulences et puisque la plupart arrive à l'âge de la retraite, les exploitations s'éteignent sans qu'elles ne soient transmises réellement mais éclatées çi ou là auprès de particuliers désirant débuter. Combien de ces exploitatons apicoles sont en "roue libre", sans réinvestissements (il faut souligner le fait que le matériel apicole reste coûteux et ne nécessite pas de grosses améliorations technologiques permanentes). Quand un pro arrête son activité (s'il parvient à l'arrêter), il n'a pas intérêt à céder son activité mais plutôt de "l'éclater", car c'est ainsi qu'il en tirera le meilleur profit. En effet, qui mettrait 100.000 euros ou plus, sur la table pour reprendre une activité d'apiculture avec de bonnes colonies certes, mais avec un outil de travail datant parfois de pas mal d'années ?

Souvenez-vous qu'une pratique saine d'apiculture ne doit rien au hasard ni au dernier truc à la mode. Elle doit impérativement s'adosser non pas à une logique humaine mais au profond respect de l'abeille et de la Nature, telle qu'elle l'a conçue. Nous en sommes les gardiens et bergers, c'est dans cet esprit que je m'adresse à vous.

. Vers une Apiculture Naturelle, ma véritable première passion

Si après plusieurs années noires (pertes supérieures à 500 ruches lors de mes 2 premières années d'exploitation), je suis parvenu à m'en sortir, c'est au prix d'efforts que beaucoup ne sont peut-être pas prêts à comprendre ou à entendre.
J'ai commis de grosses erreurs, c'est certain, mais j'ai surtout pris de plein fouet les premières grandes pertes liées aux nouveaux pesticides et nouvelles techniques de traitements agricoles du moment. J'ai failli renoncer (oh combien de fois !), et puis j'ai fini par m'endurcir. Avec l'aide de Christine mon épouse et compagne de toujours, nous nous sommes redressés non sans mal. Parfois, je me suis comporté comme un écorché vif et j'ai réagi violemment à des propos colportés sur l'internet, dont les auteurs ne se rendent pas compte du mal qu'ils font dans leurs blogs (Voir ici si vous avez le temps). De tous temps, ceux qui ont fait avancer les choses n'ont jamais été reconnus de leur vivant. Ce n'est pas ce que je recherche de toutes manières et c'est pour cela que je vous offre ici une partie des nombreuses heures passées à écrire mes constats basés sur une exploitation de plus de 400 colonies.
Tout le monde ne sera pas forcément d'accord, chacun étant libre de penser et d'agir comme bon lui semble, mais si seulement mes écrits peuvent éviter à une seule personne de connaître les mêmes déboires que ceux que j'ai subi, alors, mon temps n'aura pas été vain.
Quand à ceux qui ont la science infuse, mais qui, malgré la présence de nombreux forums, n'apportent rien de positif ou constructif si ce n'est qu'entretenir une foire à l'empoigne (ceux que les abbés Delepine, Sagot et autres des années 1850 nommaient les "fixistes"), leur temps passé sur ce site ne leur sera pas utile puisqu'ils savent tout à moins que comme Nicodème...

L'Apiculture Naturelle (même en qualité d'apiculteur professionnel) est avant tout ma passion. C'est dans mes ruchers que je passe la plus grande partie de mon temps, que je photograpie, tourne des films que je diffuse en vidéos et c'est pour cela que j'en ai fait mon métier-passion. Si l'apiculture est ouverte à tous, toutes les pratiques ne sont pas foncièrement bonnes pour autant, c'est pour cette raison essentielle que j'écris et non pas pour réécrire ce que nombre d'auteurs ont déjà publié maintes et maintes fois. Si c'était pour compiler une littérature assez bien fournie, quel serait l'intérêt et l'enjeu d'écrire ? Cette passion est et doit être communicative car l'apiculture peut être embrassée par tous, sans distinction de race ou de niveau social ou culturel et j'ajouterai même de moyens (bien qu'il en faille quand même un minimum)

Bernard NICOLLET Lors d'une intervention assistance chez client
© Bernard NICOLLET. Lors d'une intervention en assistance

Si l'apiculture de loisirs est relativement simple et peu coûteuse à mettre en oeuvre, pratiquer une apiculture naturelle tout en même temps rémunératrice, est quant à elle, difficile financièrement parlant. Personnellement, je suis beaucoup plus accroché par le coté passion que le coté "pognon" (bien qu'il en faille un minimum) d'autant plus que je me suis spécialisé en élevage d'essaims d'abeilles. Je vis donc de mon apiculture grâce à la vente de mes essaims, du miel de mes abeilles, de mes livres et mes cours de formation en apiculture, que ce soit des stages ou par internet. Ce n'est pas tous les jours facile, mais je me contente de ce que je reçois en retour de mon travail. A la tête d'un cheptel d'abeilles merveilleux, je produis des essaims selon une méthode ancestrale naturelle et non pas sur les méthodes de l'apiculture moderne dans laquelle, encore une fois, je trouve la main de l'homme beaucoup trop omniprésente (greffage, traitements, nourrissements etc.).

Alors oui, le prix de vente de mes essaims d'abeilles est au-dessus d'un prix de marché, je l'explique ici, mais si après tout ce temps, ma petite entreprise existe toujours, ce n'est certainement pas du au fruit du hasard. Enfin, permettez-moi de signaler que je ne suis pas le seul producteur d'essaims et que chacun est libre d'acheter ses abeilles chez qui il veut... Je ne force personne à acheter chez moi et du reste, je n'ai pas la prétention de servir tout le monde mais seulement une clientèle qui apprécie et comprenne le sens de mon travail et surtout, dans "quel intérêt et résultats pour l'abeille".
Comme je suis passé par pas mal d'épreuves et aussi de galères, j'apporte gracieusement mon concours à des apiculteurs en détresse, venant de subir une mortalité anormale ou ayant des problèmes au sein de leur exploitation apicole, car dans un tel cas, celui qui est en naufrage se retrouve trop souvent bien seul. La plupart du temps, j'interviens bénévolement (quand il y a détresse) afin d'aider et de servir et quand cela porte du fruit, croyez-moi, j'éprouve une grande joie dans laquelle je puise une bonne partie de mes ressources (mentales est-il besoin de le préciser). Mais comment cela serait-il possible sans votre participation, vous lecteur de ce site ? Si je peux le faire, c'est d'abord grâce à vous, visiteurs, et ma clientèle qui achète par exemple sur mon site, les livres que je propose au lieu de les acheter chez Amazon et autres discounteurs qui permettent certes de gagner quelques euros mais qui,sur le long terme, tuent la "petite littérature" (!).

. La Formation Apicole, ma seconde passion

J'aime transmettre et enseigner celles ou ceux qui sont en recherche d'une connaissance solide et d'expérience. C'est ce que je m'efforce de partager car ma propre connaissance est avant tout basée sur une expérience acquise parfois chèrement. Certes, j'en vis, c'est la voie que j'ai choisie et que j'assume car tout hélas n'appartient pas au monde du gratuit et de négociations qui tirent tout vers le bas.
Comme je le mentionne plus haut, l'Apiculture doit avant tout être une source de bonheur et de plaisir avant de pouvoir en vivre (pour celles et ceux qui choisissent cette option)
Je n'ai pas la prétention de détenir "la vérité" ni la connaissance absolue en apiculture mais je mets ma compétence au service de votre future expérience afin de vous aider à forger une Apiculture la plus Naturelle qui soit.

Si je publie ici un certain nombre d'articles gracieusement, malheureusement, la pression d'un système social et fiscal de plus en plus lourd m'empêche de travailler bénévolement ou totalement gratuitement. C'est pour cette raison que vous verrez sur l'ensemble des pages, une promo pour la vente de mes livres et DVD, "Comment débuter en Apiculture ?" mes essaims d'abeilles, mes cours par internet ou mes stages de formation sans oublier la promo du merveilleux film "Le Berger des Abeilles" en DVD

Je comprends que ce coté "pub" puisse en agacer certains, mais le système des moteurs de recherche de l'internet permet de plus en plus d'arriver à l'information directement sur une page concernée. Aussi, le lecteur n'étant pas forcément intéressé par les autres sujets, n'étant pas passé par la case départ du site, se voit informé des articles qui me permettent d'en vivre. J'ai refusé de faire apparaître des pubs qui vous coupent l'écran tant que vous n'avez pas validé, je trouve cela en effet agaçant moi-même. Les miennes sont généralement faites sous forme de liens ou apparaissent dans le bandeau latéral. Si vous appréciez ce site internet, la meilleure façon de me remercier est de passer par notre petite boutique en ligne dans laquelle Christine et moi ne vendons que des articles et biens d'équipements apicoles que nous utilisons nous-mêmes, ici dans nos ruchers, à des prix très raisonnables - Merci d'avance-.

SVP, prenez le temps de lire la page suivante...

Question sur cette page ?

Mes écrits vous parlent ? Mes stages d'apiculture vous enchanteront !
Une question à propos de cette page ? Ecrivez-moi et recevez gracieusement ma réponse par e-mail dans les meilleurs délais Cliquez ici"

Page 1    Apiculture avec Abeille et Nature: Aller à la Page suivante