Apiculture Biodynamique: rêve ou nécessité ?

Apiculture biodynamique: entre Rêve et difficultés      - par Bernard NICOLLET, Abeille & Nature -


Date de révision de la page: 21/04/2018

. Apiculture et Biodynamie: à chacun son opinion mais...

. Entre Rêve et Réalité de terrain

L'apiculture biodynamique est-elle un bienfondé ?
La pratique d'apiculture biodynamique

Quoi de plus naturel que d'imaginer une pratique d'apiculture plus saine ? Si les courants d'idées ont un peu trop vité lancé la pierre sur des pratiques productivistes de l'apiculture, Beaucoup cherchent un sens à donner à leur pratique et se tournent naturellement vers ce qui se fait en jardinage pour tenter "d'adapter" une forme de biodynamie à leurs abeilles.
Mais qu'est-ce que la Biodynamie ? Est-elle applicable aux abeilles ?
Si on s'en tient à la définition de la biodynamie... houlà !
"Monde réservé à des initiés et ayant été "parrainé" dans un système de pensée esotérique."
Je ne pense pas que la plupart des apiculteurs en biodynamie soient dans ce cas ou prêts à entrer dans un courant de pensée qui n'est pas le leur, mais peut-être me trompe-je car avec les moyens modernes de communication, les courants d'infuence font très vite le tour. Trop vite sûrement car cela ne laisse pas le temps à une réflexion profonde.
En attendant, et plus simplement, les apiculteurs adeptes de l'apiculture biodynamique calent généralement leur façon de travailler (et de penser) en fonction de leur connaissance des astres, de combinaisons d'alignement de planètes et de cycles lunaires.
En quoi cela peut-il avoir une influence ? Croyances campagnardes bien fondées ? Nouveau concept qui transformera les apiculteurs en gourous des systèmes astraux ? Qu'en disent les abeilles elles-mêmes ?

Pour avoir cottoyé un sourcier pendant plusieurs années, celui-ci m'a enseigné 2 éléments valables pour l'apiculture et que j'ai totalement intégrés dans ma pratique quotidienne de Berger des Abeilles. Le reste, chacun jugera mais je n'ai sincèrement pas été convaincu par le nouveau concept d'apiculture biodynamique tel qu'il est enseigné de nos jours et de ses améliorations autrement que très subjectives ou bien tirant trop de racourcis ou bien encore quand, in fine, une exception devient trop vite "parole d'évangile".

Si tout un chacun sait et reconnait qu'en matière de jardinage, cultiver avec la lune et les astres tout comme l'association de certaines plantes entre elles peut se révéler extrêmement positif et judicieux, c'est loin d'être le cas en apiculture à moins que d'y ajouter une grosse louche de subjectivité.

Notre Expérience

Pratique d'apiculture Naturelle
Biodynamie ou Naturelle: un choix s'impose

Christine et moi avons essayé trois saisons consécutives d'adopter une méthode "d'apiculture biodynamique". Malheureusement, le résultat a plutôt été catastrophique pour l'exploitation.
Par exemple, il vous sera enseigné les 4 éléments Eau, Terre Mer, Feu et on vous affirmera que :

  • - Tels jours, il ne faut pas ouvrir les ruches,
  • - Il ne faut pas pratiquer l'essaimage tels autres jours
  • - Il ne faut pas poser les hausses comme ceci ou comme cela, tels ou tels autres jours
  • - Il ne faut pas récolter le miel tels jours
  • etc. etc.

Si, quand on conduit une ruche ou deux (colonies), cela peut encore passer ou se pratiquer, c'est totalement irréalisable en professionnel ou semi-professionnel, tout comme en apiculture rémunérative.
Pour avoir suivi scrupuleusement une méthode profondément ancrée dans la Biodynamie, ma seconde année a été une véritable catastrophe avec des essaimages intempestifs, pas de récolte de miel (et pour cause: il y avait de l'essaimage à tour de bras). Ah pour sûr, cette année là, je ne passais mon temps qu'à grimper dans les arbres pour aller récupérer mes essaims. En fin de saison, il m'a fallu nourrir outrancièrement car mes pauvres fifilles n'avaient pas gras de réserves, en tous les cas pas de quoi passer l'hiver ici dans notre région froide.
Comme la troisième saison prenait exactement la même direction, j'ai jeté l'éponge !
Je vois d'ici les pensées comme "il n'y connait rien... " il n'a pas fait ce qu'il faut.. il n'a rien compris..." Peu importe les jugements en définitive, ce qui compte à mes yeux est de trouver l'explication du "pourquoi cela n'a pas fonctionné".

Apiculture biodynamique: Les éléments vérifiés

Le Calendrier Lunaire
découvrez le Calendrier Lunaire

En opposition à cette énorme mésaventure, j'ai constaté et vérifié les 2 éléments que m'avait confiés ce vieux sourcier:

  • - Les abeilles se réveillent le 21 janvier
  • - On n'ouvre pas les ruches quand on est à quelques heures d'un nœud lunaire.
Je ne pense pas trahir le "secret d'un savoir ésotérique" c'est pourquoi je vous donne ici ces deux informations:

Le 21 janvier ?

Cette date est la "date anniversaire" des sourciers qui vont dans la nature couper leurs baguettes de coudrier.
Les baguettes recueillies à cette date, conserveront leur souplesse tout au long de l'année et pourront aider le sourcier dans la transmission des informations naturelles.
Dans la réalité, ce n'est pas à une date fixe et absolue que la nature est intéressée mais c'est à la première lune montante de l'année que le cycle de la Terre reprend vie. La sève des arbres commence son long processus de cheminement des racines vers la cime. C'est la Nature qui repart vers la vie quand bien même le printemps soit encore loin. C'est une forme de résurrection, de renaissance ou encore de renouveau.

Or, les sourciers apiculteurs savent qu'à la première lune montante de l'année, les abeilles vont entamer leur long processus de réveil et d'activité. Bien entendu, elles ne sont pas en activité au jour même de cette nouvelle lune mais elles commencent à se dégourdir.
Il est certain que si vous habitez le Sud de la France, et que de surcroît les températures soient favorables, vous verrez une belle première activité de rentrées de pollen à tout va. Or, quand le pollen rentre, il n'y a pas meilleur signe de redémarrage de vie de la colonie. La reine peut se remettre à pondre car c'est l'assurance de pouvoir nourrir les larves.

Evidemment, dans les régions plus froides ou enneigées, les abeilles sont encore loin de sortir et restent bien au contraire, au chaud dans leur nid douillet.
C'est donc tout naturellement que je vais aider mes abeilles en leur distribuant une ration de mon candi protéiné au pollen et miel, afin de les aider à faciliter le redémarrage de leur activité intestinale d'une part, mais surtout pour les aider à économiser leur énergie, ce qui leur permettra une meilleure longévité en cas de prolongation de mauvaises conditions météorologiques.

Certains verront là un non-sens que de nourrir nos abeilles au candi à cette période, ce à quoi je répondrai que je ne leur donne pas tord sauf que l'homme a tant détraqué la nature que nos abeilles payent un trop lourd tribu suite à cette faute. Les aider est donc un geste naturel qu'elles-mêmes réguleront de la manière suivante:
Si leurs réserves sont encore conséquentes, elles ne toucheront pas mon candi. En revanche, si elles sont dans le besoin, ce candi sera salvateur car il leur permettra d'attendre les premières sorties des butineuses.

Mes ruches ayant été préparées spécialement à la fin septembre pour cette occasion du 21 janvier, mes abeilles ne prendront pas froid ni de courant d'air pendant cette très brève ouverture (voir mon stage de septembre sur la préparation à l'hivernage).

Les nœuds Lunaires.

Pour une explication détaillée du nœud lunaire, je vous renvoie à l'excellente définition et explication donnée par la Famille GROS dans leur "Calendrier Lunaire" dont je suis un fervent utilisateur à double titre: les dates des nouvelles lunes montantes ainsi que les jours de nœuds lunaires où il est quasiment impossible d'ouvrir une ruche tant cela perturbe les abeilles

L'Apiculture Biodynamique: un non sens mais...

Impossibilité de gagner sa vie honnêtement avec l'apiculture biodynamique
Clé sous la porte assurée

L'apiculture biodynamique est pour moi, globalement, un non sens au même titre que toutes ces chartes que l'on voit fleurir un peu partout. Quand ces chartes sont prises à la lettre, c'est là que réside le danger pour nos abeilles. Les chartes ou les enseignements "de pseudo initiés" tout comme à l'inverse de bureaucrates ayant réuni quelques apiculteurs pour se faire une idée mais sans être des praticiens expérimentés, sont autant de dangers pour nos abeilles chéries. Si on ajoute à cela des propos irresponsables véhiculés sur les réseaux, le coktail risque d'être bien amer, Faut-il dès lors s'étonner de perdre de trop nombreuses colonies d'abeilles pendant la phase hivernale ? Au fond, de quoi en définitive les abeilles ont-elles besoin ?

  • - D'un bon et véritable Berger qui saura les conduire dans la surveillance des maladies souvent induites par des abeilles martiennes du voisin qui ne s'en occupe pas
  • l'état de leurs réserves et des rentrées nectar/pollen
  • l'état sanitaire des cadres et du matériel
  • - Qu'on leur consacre de notre temps et notre attention. Par exemple, si je dispose de Mercredi ou de samedi pour aller visiter mes abeilles mais que je ne le fasse pas pour cause de jour "défavorable" (en dehors d'un nœud lunaire), je risque de passer à coté du détail qui m'empêchera de prendre une bonne décision et qui pourrait bien se conclure par un essaimage intempestif, d'un arrêt de ponte de la reine, d'un blocage en ponte
  • etc. etc.

Il est important de ne pas prendre cet enseignement d'Apiculture Biodynamique à la lettre, mais de composer et conduire harmonieusement vos colonies. Dans le cas contraire, Ne vous étonnez pas de perdre vos abeilles. En apiculture, quand c'est le moment (le temps) de faire votre travail, faites-le ! Les saisons et les conditions météo sont si dégradées que les dictons et pratiques qui étaient valables au siècle dernier ne correspondent plus à une logique sectaire.
Avant de vous engouffrer dans ce courant d'idées, interrogez-vous sincèrement sur votre méthode d'apiculture ! Si vous manquez de connaissances, ou bien si vous perdez vos colonies d'abeilles, n'en déduisez pas prématurément qu'en pratiquant une apiculture biodynamique cela mettra un terme à vos problèmes, bien au contraire !
Pourquoi ne pas envisager plutôt de faire un stage d'apiculture de 2 jours dans lequel vous apprendrez les fondamentaux ou bien court stage de préparation à l'hivernage enseignant les bases d'une bonne préparation de ses colonies pour passer un hiver serein (Traitement du varroa, équilibrage et nourrissement des abeilles) ?

Pour rendre votre Apiculture plus Saine et Naturelle

Formez-vous à l'Apiculture Naturelle
Formez-vous à l'Apiculture Naturelle ! Résultats garantis

Bien au-delà de l'Apiculture biodynamique (attention ici à la racine du mot "bio"dynamique), il y a l'Apiculture Naturelle.
"Naturelle" ne veut surtout pas dire de ne rien faire, de ne pas traiter, de ne pas nourrir et in fine que leur prélever leur miel.
C'est avant tout respecter nos abeilles comme des êtres vivants, attachées à leur milieu. Respecter l'abeille c'est d'abord comprendre que des milliers d'années (je ne parlerai jamais en termes de "millions") ont créé l'adaptation à un environnement propre pour chaque variété (sous espèce).
Chez l'abeille bien entendu, il n'y a pas de frontières comme chez les humains mais des régions ou étendues géographiques pouvant couvrir plusieurs pays. Dès lors, quand l'homme implante une "race" d'abeille dans un environnement qui n'est pas originellement le sien depuis la Création (ou l'évolution sur l'échelle du temps si vous préférez cet argument), il ne faut pas s'étonner de récolter des problèmes: D'abord pour son propre cheptel, mais malheureusement pour les colonies du voisin qui lui, s'efforce peut-être de respecter ce tout premier point NATUREL qu'est l'abeille endémique.

Quand une race d'abeille n'est pas originaire du milieu dans lequel l'homme l'a implantée, elle aura donc des besoins supplémentaires:

  • Nourrissements répétés,
  • Traitements, Maladies,
  • Essaimages intempestifs,
  • Mortalités précoces souvent inexpliquées
  • Agressivité,
  • etc.

Ne Croyez-vous pas que pratiquer l'apiculture biodynamique dans ce cas là serait un peu comme placer une rustine sur un bateau qui prend l'eau de toutes parts ?
C'est pourquoi, face à notre abeille endémique, vous entendrez des idioties du genre:

  • L'abeille noire est une abeille agressive
  • L'abeille noire n'existe plus
  • l'abeille noire est moins productive
  • etc. etc.

Je vous laisse juge mais surtout faites appel à votre bon sens et non pas des courants d'idées qui en définitive vont à l'inverse du respect des abeilles (au sens profond du terme). Ce n'est pas parce que untel vous dira que l'Apiculture biodynamique est "La" solution aux problèmes de l'abeille, ce n'est pas parce que untel produit plus et mieux en apiculture biodynamique que vous réussirez à en faire autant. Encore une fois, si les fondamentaux de l'apiculture naturelle ne sont pas réunis, ce ne sera pas en ajoutant le terme "biodynamique" à votre apiculture que vous réussirez !
D'avance, je remercie très sincèrement les apiculteurs et apicultrices qui s'efforcent de maintenir nos abeilles ancestrales alors qu'à contrario, bon nombre n'en a que faire alors qu'ils pensent aimer la nature et revendiquent une apiculture écologique.

Apiculture Biologique ou Biodynamique ?

Bien que la racine comprenne le même préfixe "bio", ces deux termes comme ces deux pratiques ne se valent pas.
Pour beaucoup, l'apiculture est naturellement bio. Pourquoi dès lors, vouloir surfer sur cette vague ? Ne correspond-elle pas à une forme de mercantilisme au système sectaire tout comme c'est le cas pour l'apiculture biodynamique ?
Oui, c'est vrai, le Bio est une forme de business ! Mais contrairement à l'apiculture bionynamique, il faut voir le coté positif des choses. Même si tout est perfectible, le "bio" donne une charte de travail qui normalement, est un focus sur des pratiques plus saines et des éléments connus (et reconnus). Trop d'apiculteurs pensent que "rien est bio", tout comme l'inverse où, dès lors que c'est naturel, c'est bio.
Chacun devrait d'abord méditer sur le sens qu'il veut donner à son apiculture. Et quand nombre d'apiculteurs disent "respecter" la nature ou "respecter l'abeille", la justification d'utiliser d'autres races (sous-espèces) que l'abeille endémique a-t-elle encore du sens ?

Comme bon nombre d'entre nous, à mes débuts, je n'étais nullement sensibilisé par les différentes races d'abeilles. Pour moi, l'abeille c'était "de" l'abeille. Déjà, il y a une vingtaine d'années, on me pressait de travailler avec de la Buckfast car elle était au-dessus du lot en termes superlatifs. C'est donc naturellement que j'avais adopté cette abeille. Et puis un jour, j'entends parler de la naissance du conservatoire de l'abeille noire d'Ouessant. C'est seulement à partir de ce moment que j'ai pris conscience de l'enjeu énorme qui se jouait, non pas seulement pour ma génération, mais pour les générations à venir.
C'est pourquoi, si vous rencontrez des problèmes dans votre apiculture, la solution ne viendra pas de l'adoption d'une charte Bio ou d'une apiculture Biodynamique, mais du bon sens que vous donnerez à votre apiculture.
Comme le dit un vieux dicton lyonnais: "Si ta vie ne connais pas le bonheur, regarde ce qui ne va pas en toi !"

Pour Accéder aux différents stages de Formation d'Apiculture Naturelle, Cliquez ici

Stages d'Apiculture Biodynamique ?

Vous viendrait-il à l'idée de ne pas aller travailler parce qu'aujourd'hui est un jour "eau" ou "feuille" et que ces jours-là, votre patron n'est pas toujours de la meilleure humeur? On se rend à notre travail parce que c'est une nécessité. Il en est de même pour notre travail en apiculture. Notre imposition des tâches peuvent totalement se fondre avec le respect de nos abeilles.
Comme je le mentionnais plus haut, devez-vous faire l'impasse d'une ouverture de ruche alors que vous aviez le temps nécessaire pour le faire ? Quand bien même vous ayez dérangé vos abeilles quelques minutes, au moins votre travail est fait !

Mais quel travail ?
C'est ce que je propose de vous transmettre lors d'un stage d'Apiculture non pas "biodynamique" mais d'Apiculture Naturelle, ce qui n'est pas tout à fait la même chose !
Pour découvrir mes stages, Cliquez ici

Bernard vous offre une merveille d'apiculture naturelle

Un miel d'une qualité exceptionnelle ?

Le miel pressé d'Abeille & Nature !
Non chauffé, non pasteurisé, non filtré, non déshydraté... Un miel cru et brut de première pression à froid
La récolte tardive 2017 est en ligne: Cliquez ici

. Découvrez les fondamentaux d'une bonne apiculture:

Comment débuter en apiculture ?
Comment et Quand débuter en Apiculture ?

Pour comprendre comment pratiquer une Apiculture Naturelle aujourd'hui, ou bien effectuer un démarrage simple et sans échec dans une apiculture naturelle, respectueuse des abeilles...
450 Pages avec de nombreuses illustrations couleur pour seulement 29 eureos seulement
Un investissement que vous ne regretterez pas ! + d'infos et commande en ligne  ici

Regardez ici ce qu'en disent les premiers lecteurs: témoignages en ligne
Pour toute commande passée sur ce site, je vous offre une dédicace personnelle

Page 1