Parrainage: Parrainer une Ruche

Parrainage: Parrainer une ruche ?        - par Bernard NICOLLET Abeille & Nature -

Date de révision de la page: 03/09/2016

. Parrainer une ruche

Depuis quelques temps, on entend parler aussi bien à la télévision que dans quelques blogs sur Internet, d'une nouvelle mode consistant à parrainer une ruche. Vous êtes nombreux à m'avoir demandé ce que j'en pensais, à quoi cela peut-il servir, combien ça coûte ?
Voici donc une réflexion, la mienne,  afin de permettre à mes lecteurs d'avoir au moins un avis différent, par rapport à la publicité qui est faite sur le net, peut-être un peu à contre courant mais quoi qu'il en soit un avis. C'est sûr, ma réponse comme toujours est engagée; je vous livre celle-ci sans détour ni complaisance.

. Parrainage: Parrainer une ruche pour quoi faire ?

Tout d'abord, est-il bon de le rappeler, n'importe quel apiculteur, surtout avec les moyens de communications modernes comme l'internet, pourrait trouver par ce moyen, un moyen de toucher la sensibilité des personnes qui trouvent un bienfondé quant au fait d'apporter leur contribution pour la préservation de l'espèce en voie de disparition.

Parrainer une ruche ruche : Comment parrainer une ruche, dans quelle optique ?
Parrainer une ruche, est-ce une bonne chose ?

En effet, sensibilisées par de nombreux reportages sur la disparition des abeilles mais ne se sentant pas forcément prêtes pour autant à faire de l'apiculture, le parrainage peut être un moyen de contribuer au bien pour la nature. Si on parraine depuis des années des enfants du tiers monde, pourquoi ne pas faire la même chose avec les abeilles ? Vous me direz que ce n'est pas la même chose et je vous en donnerai raison.
J'avoue toutefois que l'idée n'est pas foncièrement mauvaise mais elle peut avoir ses dérives. Comme je l'explique sur ce site, l'agriculture est en grande partie responsable de la perte des abeilles, certes, mais de nombreuses mauvaises pratiques apicoles elles-mêmes le sont tout autant (responsables). Par exemple:
La génération d'apiculteurs qui nous a précédé a très lourdement pesé dans la balance. En pratiquant l'importation de sous-espèces d'abeilles en vue de produire plus et plus facilement, ces apiculteurs n'ont pas réfléchi un instant aux conséquences de leur avidité ou de leur simple curiosité. Chaque année en effet, il y a une période où les abeilles essaiment. Pour l'essaim qui s'en va, il n'y a pas de problème.. celui-ci va reconstruire sa vie, généralement récupéré par un apiculteur fut-il en herbe. En revanche, la jeune reine naissante va devoir se faire féconder dans les jours qui suivent sa naissance. Or, si dans l'entourage du lieu où elle se trouve il y a des abeilles "d'importation" ou des abeilles non adaptées au milieu, il y a de grandes chances pour que celle-ci soit fécondée par des mâles d'une autre sous-espèce. Bien que cette première génération "croisée" n'affectera pas réellement la nouvelle colonie naissante, il n'en sera pas de même pour sa descendance engendrée dans le phénomène d'hybridation.
On pourrait penser de prime abord, que les croisements permettent une amélioration, mais l'expérience de ces deux dernières décennies démontre tout à fait le contraire; nous assistons à une dégénérescence qui induit sa fragilisation puis en dernier lieu, ce que j'appelle une bâtardisation

. Mise en garde avec les levées de fonds "participatives"

De nombreux projets fusent de toutes parts notamment depuis qu'existent sur la toile "les levées de fonds participatives", moyen d'autofinancement moderne qui passe par-dessus les financiers traditionnels. Vous trouvez qu'untel semble avoir une bonne idée et vous voilà, avec votre grand coeur prêt à faire don de 10, 20, 50 200€ ou bien plus.
Si la générosité est valeur qui se perd de nos jours, faut-il encore bien choisir... le bon projet, celui qui vous parle le plus.
Bon c'est entendu, en cas de clash, vous ne vous ruinerez peut-être pas avec l'engagement que vous vous apprêtez à faire, mais avant cela, pas de précipitation. N'ayez pas crainte de poser vos questions sur le sujet de la demande en allant au-delà de ce qui est exposé dans le projet. Pesez la valeur de ce projet et comparez-le à d'autres car sur le thème des abeilles, cela ne manque pas vu que nous sommes sur un sujet bien dans l'air du temps!
Il ne suffit pas d'avoir une idée de se lancer en apiculture en proposant ensuite une récompense aux "investisseurs généreux" du type, un miel ou des produits de la ruche à un prix en-dessous d'un prix réel de revient. Ce n'est pas sérieux à mon sens car cela n'aidera pas l'apiculteur(trice) à s'en sortir. En apiculture comme dans toute autre forme de travail indépendant, nous sommes soumis à des charges d'exploitation, des charges sociales et impôts, et le rêve n'a jamais permis de faire perdurer une entreprise de rêveurs.
C'est entendu, il peut y avoir de bons projets et que ce chapitre n'offusque pas votre générosité.

. Le Parrainage de ruches: une bonne chose ?

Par l'hybridation, on aurait pu penser qu'il en soit exactement l'inverse; entendez, une amélioration dans la problématique d'aujourd'hui.. La situation actuelle nous prouve que non. Au lieu d'être plus résistantes par exemple au Varroa (sorte de tique, parasite de l'abeille), il ne s'est jamais vendu autant de traitements anti-varroa depuis cette dernière vingtaine d'années et les chiffres sont en constante progression. Les abeilles savent de moins en moins résister aux maladies, et sont de plus en plus fragiles et vulnérables.
Alors oui, il y a les pesticides agricoles. C'est le problème majeur, tout le monde le sait. Mais pas seulement chez les agriculteurs ou les céréaliers qui sont toujours en première ligne il est vrai. Chaque particulier qui a recours à des produits chimiques dits "phytosanitaires" qui, pour désherber son jardin, qui, pour se débarrasser des pucerons, qui, utilise des aérosols insecticides, chacun d'entre nous portons une partie de cette responsabilité de destruction au nom de notre inconscient besoin de facilité.
C'est donc une prise de conscience générale qui doit prendre naissance, mais non pas égoïstement pour notre propre avenir, mais celui de nos enfants et petits enfants et des générations à suivre.

Parrainer une ruche dans de telles conditions..

Si j'ai dérapé un peu volontairement sur la question avant d'en venir au thème qui vous intéresse: "Parrainer une ruche", c'est pour souligner le fait que dans le domaine de l'apiculture, les apiculteurs qui ont recours de nos jours à l'importation d'abeilles que ce soit par l'intermédiaire de leurs revendeurs ou par leur propre élevage, contribuent dans une certaine mesure à l'issue fatale de la disparition des abeilles et par conséquent, ce qui à mon sens, ne méritent pas d'être parrainés.
Le parrainage dans de telles conditions contribuerait à enfoncer le clou et serait à mon avis une grave erreur.. Alors il vous sera peut-être répondu que l'abeille.. c'est l'abeille et que toutes les abeilles sont menacées d'extinction ce qui n'est pas faux.. Voici une autre réponse qui pourrait vous être faite: " L'Abeille Noire ? (l'abeille dite autrefois abeille locale), elle n'existe plus ! (raison de plus pour importer n'est-ce pas ? et si ce n'est pas importer, c'est élever des souches qui ont été importées à un moment ou un autre, ce qui revient au même).. D'autres réponses pourraient revendiquer que la biodiversité génétique est indispensable au développement.. Et bien Parlons-en de cette biodiversité : C'est quand même depuis les importations et mélanges des genres que l'on constate l'apparition des plus grands problèmes de disparition de l'abeille et pas seulement dans notre pays: le problème est mondial ! Mais qui veut l'entendre ? On vous présentera l'abeille Noire comme le pauvre chien dont on veut se débarrasser et qu'on accuse de la rage..
De telles réponses sont une esquive  qui pourrait masquer le but réel de l'offre de parrainage qui vous est faite: un business qui au fond, se contrefiche du fait qu'une poignée d'illuminés se bat pour sauvegarder l'Abeille Noire et lui redonner ses lettres de noblesse. Je ne suis pas le seul gardien de ce type d'abeilles en France tout comme en Belgique, Allemagne et Suisse.. Je ne revendique pas non plus la paternité du courant ou la prise de conscience d'apiculteurs qui, avant moi ont agit dans le silence pour conserver ce patrimoine. Il y a toujours eu des "gardiens de l'espèce" et cela ne peut que me réjouir. Alors pour renvoyer la balle, on vous dira que nous faisons également du business en vendant nos essaims.. Oui c'est vrai en quelques sortes car nous vivons de notre métier d'éleveur tout comme les éleveurs de bovins, caprins, éleveurs de moutons ou de chevaux ! Nous sommes dans un système où toute entreprise est assujettie à l'impôt, les charges sociales etc.. par conséquent il s'agit d'une entreprise avec ses obligations comme il en est de même pour toutes les entreprises. Le coté associatif, lui,  échappe à la règle au grand dame des apiculteurs professionnels qui parviennent tout juste à boucler leur budget.
Il est grand temps de tout mettre en œuvre pour favoriser le redéploiement de notre sous-espèce d'abeilles qui peuplait autrefois nos écosystèmes et non pas de poursuivre l'introduction ou élevages de nouvelles espèces qui ne sont pas toujours adaptées, ou bien qui, quand elles s'adaptent, viennent hybrider notre patrimoine local. Dans la grande majorité de l'europe de l'ouest et certains pays de l'EST, cette sous-espèce était Apis Mellifera Mellifera (dite aussi, Apis Mellifica Mellifica ), celle que nos papis apiculteurs appellent plus communément l'Abeille Noire ou souvent l' Abeille locale.. Défendre et revendiquer une certaine territorialité pour l'abeille, n'a rien de semblable au fait de tenir un discours d'intolérance envers tous les apiculteurs, mais seulement envers ceux qui n'ont pas conscience de ce qu'ils font en exploitant des abeilles qui, je continue à le dire, ne sont pas adaptées et qu'ils s'efforcent à tout prix de maintenir.

. Parrainez un jeune apiculteur

Parrainer un apiculteur plutôt que parrainer une ruche me semblerait un objectif bien meilleur. Voici un aspect que je trouve très positif concernant le parrainage. Si vous souhaitez vous lancer en apiculture, certains syndicats locaux d'apiculteurs ont mis en place un système de Parrainage.

Le Parrainage d'un jeune apiculteur. Comment aider l'apiculture française ?
Parrainer un jeune passionné, c'est la relève assurée
Par exemple, si vous vous inscrivez dans un Rucher école, vous pourrez peut-être bénéficier d'un Parrain. Ce parrain est en général un "Papiculteur" c'est à dire une personne digne de confiance et maitrisant son apiculture depuis de nombreuses années. Vous l'accompagnerez dans son ou ses ruchers pour apprendre auprès de lui, ses gestes et méthodes. Si le courant passe bien entre vous, vous bénéficierez alors d'un accompagnement amical, et ce Papiculteur viendra même vous prodiguer les meilleurs conseils dans votre propre rucher. En tant que formateur d'apiculteurs de tous âges, j'ai très souvent des stagiaires qui s'intéressent à l'apiculture parce qu'ils ont le souvenir de leur père ou de leur grand-père qui essayaient de les initier à l'apiculture. Retrouver les gestes d'autrefois, retrouver les saveurs dont on perçoit encore quelques bribes d'un miel goûteux tout juste sorti du pressoir ou de l'extracteur manuel, voilà parfois un coté nostalgique qui incite certaines personnes à se rapprocher du monde des abeilles.
Voilà ce que j'appelle un excellent parrainage. Cela n'a rien à voir avec le financement de ruches par un parrainage, ne nous trompons pas de sujet.

. Parrainer une ruche, un engagement responsable

C'est certainement une bonne chose, mais tant qu'à faire (et pendant que vous pouvez le faire) ne cautionnez pas des gens qui, en définitive, se contrefichent de l'avenir des générations à venir, celles de nos petits enfants. Si c'est une chose relativement facile pour une personne ayant de bonnes notions d'apiculture, ce n'est certainement pas facile pour une personne néophyte et pourtant au bon cœur. Comment faire alors ?
Parrainer une ruche, revient en fait à "Payer" le travail de l'apiculteur qui en échange vous fournira une certaine quantité de miel. C'est une manière de vendre.. Toutefois, pourquoi ne pas envisager de soutenir l'apiculteur d'une autre manière: Au lieu d'acheter votre miel en grandes surfaces, pourquoi ne pas l'acheter en direct chez lui ? Si vous habitez la ville, il est vrai, vous n'en aurez peut-être pas un tout proche mais par le bouche à oreille, vous finirez bien par en trouver un. De nos jours, avec l'internet, de plus en plus d'apiculteurs mettent leur miel en ligne (c'est mon cas et je prêche ici pour ma paroisse, pardonnez-moi).
Si vous tenez à tout prix à parrainer une ruche, la première chose à faire est de vous assurer que votre parrainage ira de préférence vers la bonne cause: celle de l'Abeille Noire, et non pas pour parrainer n'importe quel type d'abeilles plus ou moins importées comme nous l'avons vu plus haut. Dans le cas contraire, votre contribution ne servirait pas à grand chose si ce n'est qu'acheter du miel et en triste réalité, si ce n'est qu'aider une entreprise à trouver des fonds pour se développer à bon compte.
C'est vrai, l'abeille est en voie de disparition, mais cette échéance fatale ne sera qu'accélérée si vous cautionnez des gens qui élèvent des abeilles qui n'ont rien à faire chez nous au nom d'une pseudo " biodiversité" ou encore au nom de la liberté des échanges.
Vous souhaitez faire quelque chose de bien pour la nature et particulièrement pour la défense de l'abeille ? Alors je vous encourage à faire attention à qui vous destinez votre argent. Depuis l'avènement de l'internet, rien n'est plus facile pour tirer profit de la charité humaine. Il n'y a qu'à regarder sur quel lien vous avez cliqué avant de parrainer. Est-ce ce que l'on nomme un lien commercial (c'est à dire un lien payant pour apparaître en tête de liste des requêtes ? ) Cela en dit déjà suffisamment long sur l'objectif réel visé: faire de l'argent sur votre sensibilité..
Je sais qu'en écrivant ces quelques lignes, je ne me ferai pas que des amis.. Mais que m'importe au fond ! J'ai pris mon bâton de pèlerin pour contribuer et tout mettre en œuvre pour aider à faire reculer cette échéance fatale. J'ose espérer que, dans une conscience commune nous parvenions ces prochaines années à sauver cette sous-espèce (c'est ainsi que l'on nomme scientifiquement ce qu'on nommerait communément "une race").. J'en rêve et il est grand temps que l'on retrousse ses manches encore une fois!. Alors Oui !, nous avons besoin de votre soutien et pas forcément celui d'un parrainage. Nous avons besoin de clients en direct afin de préserver notre gagne-pain et perpétuer une tradition plus que millénaire sans devoir sacrifier notre travail sur l'autel des grandes surfaces, assassine des marges des petits producteurs locaux. Tant qu'il y aura des apiculteurs, il y aura des abeilles !

. Parrainer une ruche pourrait avoir du bon

Dans le sens où il contribuerait à aider par exemple une association d'apiculteurs qui élèvent des abeilles noires et désireux de reconstruire pour les générations à venir et non pas trouver uniquement un moyen de commercialiser leur miel par l'intermédiaire d'un statut qui leur évite bien l'impôt et charges sociales.  Pourquoi pas ?.  Depuis quelques temps, vous êtes de plus en plus nombreux à me poser la question du bienfondé d'un parrainage. Si j'ai souri et haussé les épaules dans un premier temps, je m'interroge sincèrement sur le but réel d'une telle offre de parrainage car il est difficile de faire la part des choses. Quand j'ai publié cette page, cela m'a valu quelques mails d'incompréhension m'accusant de "cracher dans la soupe".. C'est tout dire !
Notre mission, à nous, éleveurs d'Abeille Noire, est d'essayer de répondre à la demande, ce qui est très difficile certaines années (comme cela l'a été en 2012 avec une saison pourrie). Malheureusement, comme nous sommes trop peu nombreux et avec souvent des cheptels limités, l'impatience de l'aspirant apiculteur l'oriente vers d'autres sous-espèces.

Le Parrainage a du bon quand il permet de lancer un jeune, respectueux des abeilles
Apiculture: Travail à l'ancienne
Le maintient d'un cheptel de base ou cheptel ancestral est fondamental. Cela demande de nombreuses années de travail qui ne sont pas toujours récompensées par le fruit de la vente de miel ou la vente d'essaims d'abeilles. Par conséquent le Parrainage d'une ruche peut effectivement s'avérer être une manne financière non négligeable, le tout étant de savoir réellement pour le parrain, ce à quoi elle va servir son argent. Si c'est pour permettre uniquement une source de revenus complémentaires à l'apiculteur qui en bénéficie, je pense que le mot "Parrainage" n'a pas lieu d'être. Le terme "mécénat" ou business seraient plus approprié. D'un autre coté, après avoir trouvé un levier de financement, l'apiculteur peut offrir une certaine quantité de miel en échange.. C'est une façon comme une autre de trouver un moyen de distribution de son miel, pourquoi pas ?
En revanche, si votre même effort pouvaient aider aux efforts réels et sérieux qui consistent à vouloir repeupler nos territoires de l'Abeille Noire en voie de disparition, cela serait d'avantage une meilleure et noble cause. Aussi avant de parrainer, n'ayez pas peur de poser des questions pour connaître par exemple, le but de l'association ou de l'apiculteur qui sollicite votre parrainage et faites vous une idée en toute objectivité.
Vous comprenez peut-être un peu mieux pour quelle raison il est fondamental de réfléchir à votre aide en la matière ? car, dès lors.. pourquoi ne pas parrainer les jeunes agriculteurs qui se lancent dans l'aventure du bio ? Pourquoi ne pas parrainer la filière de la pêche où les ressources, sont gravement atteintes ? Autant de questions qui m'ont fait m'interroger sur la destination de l'argent, placé dans le parrainage (Attention ! Je ne dis pas que c'est une mauvaise chose, mais de le faire en connaissance de cause).
Le Parrainage peut donner une sorte de bonne conscience et l'impression qu'on a contribué à faire le bien surtout quand il s'agit d'un parrainage pour la planète. Mais qu'en est-il en réalité pour ce qui concerne l'abeille ?
Très honnêtement, quand cette idée a été lancée, je ne comprenais pas le but d'une telle démarche si ce n'est que participer au financement de l'exploitation d'apiculteurs astucieux qui avaient su trouver un moyen d'acquérir de la trésorerie. Qui ne manque-t-il pas de moyens de nos jours ? Après tout, c'est un moyen comme un autre de financer son exploitation. Certains ont recours à des prêts bancaires, d'autres utilisent d'autres moyens.

. Parrainer une ruche: Ma conclusion personnelle

Ce n'est pas le Parrainage qui fait ou fera la qualité du miel !
Je pense sincèrement que la meilleure manière de faire le bien pour l'abeille ne passe pas forcément par le parrainage. C'est d'acheter directement votre miel chez un apiculteur consciencieux et surtout engagé dans la sauvegarde de l'abeille noire (encore une fois, notre abeille locale dont le nom scientifique est Apis Mellifera Mellifera). Ne vous asseyez pas sur votre conscience et contribuez à un niveau bien supérieur dans votre soutien du type "achat équitable de miel français" plutôt que le parrainage d'une ruche avec en retour un peu de miel de votre ruche parrainée. Ne surfez pas sur une vague souvent déguisée et travestie par un effet de mode car cela en définitive n'apportera pas grand chose à votre volonté première d'aider les abeilles.
L'apiculture actuelle est condamnée à court terme si l'on ne fait pas marche arrière très rapidement. Mais cela passe d'abord par la volonté, devrai-je dire le bon vouloir des apiculteurs d'une part et celui des consommateurs de miel d'autre part. Là, encore une fois, je ne pense pas qu'à la "terreur pesticide" mais à l'engagement que nous devons avoir envers le fait qu'une sous espèce est actuellement condamnée à disparaître au profit d'hybrides qui elles aussi, ne pourront pas résister plus longtemps de toutes manières.
Alors, si vous disposez d'un peu d'argent et que vous ayez envie de participer à faire le bien, encouragez consciemment des apiculteurs ou des associations qui se battent pour maintenir l'Abeille Noire dans nos écosystèmes locaux. Comment ?  Voici un lien sur lequel je prêche pour ma paroisse il est vrai, mais, la meilleure façon de soutenir votre apiculteur n'est-elle pas de lui acheter son miel en direct ?  Le miel d'Abeille et Nature 

. Une bonne Action ?

Vous avez envie de faire quelque chose pour les abeilles ? Alors du fond du coeur, Merci pour elles.
Je m'efforce bénévolement (tant que mes moyens me permettent de le faire), de soutenir des apiculteurs en grande difficulté pour ne pas dire en détresse. Je m'implique personnellement dans des actions de soutien mais seul, cet engagement est difficile à tenir. Aussi, ai-je besoin de votre aide. Lisez ici comment vous pouvez rejoindre mon action.

Pour pratiquer une apiculture naturelle, Découvrez mes ouvrages

Dans le tableau ci-dessous cliquez sur "Acheter" pour commander le ou les exemplaires qui vous intéressent

Lien Designation Prix TTC
Acheter Registre d'Elevage apicole
(B. NICOLLET) voir ici
17,00€
Acheter Livre "J'achète ma première ruche"
(Ch & B. NICOLLET) voir ici
8,90€
Acheter Livre seul: "Comment débuter en Apiculture ?" B.NICOLLET (2ème édition**) 29€
Acheter Livre "Développer et Mainternir des ruchers..."
(B. NICOLLET)
39€
Acheter Coffret 2 DVD Conseils: Comment débuter en Apiculture ? B.NICOLLET (voir ci-dessus) 39€
S'inscrire Cours d'Apiculture 2017 56€
Profitez de mes promos !
Acheter Promo 1 Livre "Comment Débuter..." + 2 DVD de conseils (6h30 de conseils en vidéo). 58€
Acheter Promo 2 Mes 3 Livres** + mes 2DVD conseils 103€
Les DVD Seuls
Acheter DVD "Le Berger des Abeilles" (film)) 23€
Acheter DVD "L'Atelier Royal" (Film) 23€
N'oubliez pas votre exemplaire du livre "L'Abeille et le droit"
Acheter L'abeille et le droit (de JP.COLSON) 19,80€
Super Promo: La Totale !
Acheter Votre inscription à mon cours d'apiculture 2016-2017
+
- Mes 3 livres Dédicacés
- Mes 2 DVD Conseils
- DVD Le Berger des Abeilles
- DVD L'atelier Royal,
- L'abeille et le droit
- Le Registre d'élevage Apicole
229,00€ !

Pourquoi ne pas Acheter ici notre miel en ligne ?

Question sur cette page ?

Une question à propos de cette page ?
Posez-moi votre question et recevez gracieusement ma réponse par e-mail dans les meilleurs délais Cliquez ici"

Page 1    pas de page suivante pour cet article