Paquets d'abeilles: une bonne méthode ?

Les Paquets d'abeilles, une solution à votre problème ?      - par Bernard NICOLLET, Abeille & Nature -


Date de révision de la page: 03/09/2016
Question sur cette page ?

Une question à propos de cette page ?
Après la lecture de cette page, Posez-moi votre question et recevez ma réponse par e-mail dans les meilleurs délais Cliquez ici"

. L'importation massive d'abeilles a-t-elle du bon ?

. La technique du Paquet d'Abeilles

En provenance de l'étranger, votre achat de paquets d'abeilles circule à votre détriment
Importation ou élevage d'abeilles traditionnel ?

Trompeur, voici le miroir aux alouettes du "Paquet d'abeilles"..
Certains apiculteurs (débutants ayant essuyé une grosse perte, ou ayant envie de produire très vite du miel), ont recours à l'achat de "paquets d'abeilles" au lieu de comprendre qu'une apiculture saine et naturelle ne doit pas reposer sur la rapidité (à moins qu'il n'y ait péril de l'exploitation).
Le principe du Paquet d'abeilles est de précipiter pêle-mêle des abeilles dites "accompagnatrices" dans une caisse sans cadres, dans laquelle on introduira une reine fécondée... Pour ce faire, on place une cage au-dessus des cadres de la ruche et on enfume un maximum pendant que l'on transforme la ruche en instrument à percussion pour affoler et stresser les abeilles afin de les faire se précipiter dans la cage. La reine sera retenue dans sa ruche par une grille qui lui interdit de monter avec ses abeilles.
Dans le stress, les abeilles ainsi isolées de leur reine ne prêtent même pas attention à la nouvelle reine qui leur sera imposée.; ce n'est que plus tard, au moment de leur introduction dans une nouvelle ruche qu'elles l'accepteront par pure obligation. "Et alors diront certains.. dès lors qu'elle est acceptée, c'était le but recherché.." Oui c'est vrai, mais encore une fois, le résultat n'égalera jamais une méthode plus naturelle mais plus lente c'est certain. Pourquoi vouloir aller plus vite ? Pour gagner plus vite votre vie ? Avez-vous bien étudié les rouages et les conséquences de ce qu'entraine l'achat de paquets d'abeilles ?

En réalité, les adeptes pour l'achat d'abeilles dans de telles conditions sont généralement des apiculteurs qui ont perdu une grosse partie de leur cheptel. Disposant de tout le matériel nécessaire, il leur semble "juteux" et à moindre frais, de pouvoir repartir pour la saison. Mais est-ce bien raisonnable ?
A mon humble avis, NON et mille fois NON ! Pourquoi ?
Tout simplement parce que si l'apiculteur a perdu ses abeilles, il lui faut d'abord savoir pourquoi et endiguer d'abord la mortalité car chaque année, la casse se perpétuera et il devra remettre la main à la poche.
S'il s'agit maintenant d'un débutant qui pense produire plus de miel et aller plus vite que tout le monde parce qu'on lui a dit que... quelle erreur ! Déjà, cela montre qu'il n'a pas appris la patience et qu'il ne fait pas les choses dans le bon ordre. Je ne suis nullement surpris de constater à quel point le taux d'échecs est grand !

Chez Abeille et Nature, nous ne fournissons pas de "Paquets d'Abeilles..
Cette technique pourtant, est couramment utilisée car elle semblerait permettre aux acquéreurs de démarrer des ruches sans devoir acheter d'essaims avec des cadres plus ou moins "douteux" pouvant être des transmetteurs de maladies ou d'agents pathogènes comme des molécules d'Amitraz, de fluvalinate ou de varroas. C'est du moins l'argumentation utilisée dans ce domaine même si on peut la réduire en une bouchée car si l'abeille elle-même provient d'un milieu malsain, l'essaim tout entier sera contaminé de la même manière dès qu'il sera enruché. Le seul élément véridique dans ce domaine est qu'il est possible de profiter de cette situation pour traiter les abeilles.. Traiter ? tiens donc! Douterait-on de la qualité sanitaire des essaims fournis ? Mais avant d'en venir à la conclusion suivante: "Essaims pas cher.. Essaims galères, voyons la problématique d'un tel recours.

Cette technique a été introduite pour permettre aux éleveurs, d'augmenter rapidement leur capacité de production et, pour les éleveurs, de vendre toujours plus d'essaims sans se démunir de leurs cadres. Toute la problématique en effet dans la vente d'essaims d'abeilles réside dans la fourniture et production des cadres car pour construire un cadre, il faut du temps aux abeilles pour le faire. Les essaims fournis sous forme de paquets d'abeilles sont donc introduits dans des ruches, neuves ou reconditionnées et sont sensés reconstruire. Mais là, tel n'est pas le problème du vendeur mais bien celui de l'acheteur; si l'essaim ne démarre pas correctement ou meurt, ce sera toujours la faute de l'acheteur et sa seule responsabilité.

. Les Paquets d'abeilles dans la pollinisation

Dans la "Boucherie des abeilles", nos confrères américains ne sont pas en reste, et plutôt même sur le devant de la scène. En Californie, les apiculteurs "business-men", importent de manière massive des paquets d'abeilles. Les contrats de pollinisation imposent 15.000 abeilles par essaim mais n'imposent pas de reines !
Une telle quantité d'abeilles représente environ 1,5 Kg et puisqu'il n'y a pas de cadres, le volume est réduit et peut facilement constituer un container Cargo entier d'un 747 soit plus de 3 à 5000 paquets en un seul voyage, généralement de Sydney à Los Angeles.
Dès leur arrivée, sous contrôle de pesée, les essaims sont mis en ruches et répartis sur les champs et vergers industriels dont la floraison n'excède pas une quinzaine de jours.
Qui n'a pas vu les terribles images de l'apiculteur interviewé alors que le tracteur pulvérisateur passant dans son dos arrose copieusement les fleurs de pesticides ? Quand la question de la journaliste lui demande: "Qu'est-ce que cela vous fait de voir cela ?" le boucher répond, "Oui c'est toujours désolant... mais c'est le job".

La triste réalité est toute autre.
N'ayant pas de reines dans les ruches (et pour cause, vous allez le comprendre), les paquets d'abeilles sont bien obligés de se nourrir et de butiner. La plupart des abeilles périra soit de mort naturelle pour les plus agées, soit par les pesticides pulvérisés sur les fleurs. Et que cela vous plaise ou non, cette situation n'incommode pas le boucher puisqu'à la fin du contrat, ses abeilles auront bien pollinisé, ses ruches seront vides et pourront donc être stockées sous hangars jusqu'à l'année suivante ou ce manège se perpétuera.

Vous l'aurez bien compris, il s'agit d'un business et rien d'autre ! Un essaim arrive en Californie pour à peine plus de 30$, il rapporte 180$ à l'apiculteur-boucher et tout le monde est content !
Pourquoi donc se casser la tête avec des colonies transhumantes ? Les américains n'ont-ils pas résolu le problème de la pollinisation et des transhumances ? Pas besoin d'une colonie avec sa reine, son couvain puisque de toutes manières tout va être sacrifié sur l'autel du business.

.Peut-on comparer le paquet d'abeilles européen à un essaim naturel ?

Contrairement aux paquets d'abeilles américains, les paquets d'abeilles sont généralement proposés en Europe avec une reine. Dans cette technique que fait-on ? En fait, on a constitué un paquet en prélevant une quantité d'abeilles (un quart de ruche environ) dans des ruchers d'élevage, que l'on divise en paquets d'environ 1 petit kilo soit 9 à 10 000 abeilles, parfois bien moins, marges commerciales oblige. Chez nos bouchers américains, les paquets pèsent 1.5kg de façon à répondre directement aux cahiers des charges qui leur sont imposés. Comme les abeilles sont retirées de leur cocon naturel qu'est la ruche, elles entrent dans une phase de stress important mais qui n'a rien de commune mesure avec un essaimage naturel ou artificiel qui lui est plus une forme de "renaissance". De ce fait, elles ne se rendront pas compte de suite qu'une nouvelle reine (fécondée) leur a été imposée.. Les phéromones de cette reine n'étant pas répandues au milieu de ce paquet, les abeilles ne se soucieront pas de celle-ci jusqu'à ce qu'elles la découvrent et n'aient d'autre choix que l'accepter. 

Puisqu'elles auront tout à reconstruire, comme les humains après un tsunami ou un terrible tremblement de terre, elles s'accommoderont d'une telle situation. Mais qui nous dit qu'elles ne développeront pas un stress perpétuel comme les humains en pareille situation ? D'autre part, des colonies qui démarrent de la sorte ne sont jamais des "colonies familiales" stables mais des familles recomposées issues d'un stress provoqué. Pour l'avoir pratiqué dans le passé (mea-culpa), je n'ai jamais obtenu par cette façon de faire, de belles colonies stables. Du reste, la plupart du temps, rares étaient celles qui parvenaient à passer leur premier hiver. Que d'argent fichu en l'air ! La seule satisfaction pour l'apiculteur est le prix d'achat qui revient en principe à la moitié du prix d'un essaim. Le prix.. toujours le prix.. Mais où est la qualité de la descendance ? Dans les gênes des abeilles ainsi prélevées et conçues dans des pays à faible coût de main d'oeuvre ?

Quand un essaimage naturel se produit, les abeilles ont eu le temps de s'y préparer. Elles prélèvent dans les réserves de grands stocks de provisions. L'essaim embarque avec lui aussi bien des abeilles ouvrières que des butineuses ou des mâles. Dans un paquet d'abeilles, rien de tout cela, aucune abeille ne s'est préparée à cette situation. On considère l'abeille comme le bétail américain dans d'énormes enclos avant de passer à l'abattage.

. A propos du Paquet d'abeilles et des maladies invasives

Dans un chapitre précédent, j'ai parlé de la facilité de traitements des abeilles lorsque celles-ci sont pêle-mêle dans une cage grillagée. S'il est relativement facile de les débarrasser du varroa dans de telles conditions, qu'en-est-il de la varroose qui sévit dans les voies respiratoires et affecte l'état de santé de l'abeille ?
Certes, vous n'aurez pas le parasites de manière physique mais vos abeilles ne seront pas à la hauteur de vos espérances.

Avec les échanges internationaux, l'importation d'abeilles(même au sein de la communauté européenne), ne va pas sans poser un certain nombre de problèmes surtout quand les essaims sont accompagnés d'un certificat complaisant. Les dix principales maladies des abeilles circulantes en europe sont présentes partout pour 9 d'entre elles (Source OIE). Malgré une législation qui se met en place progressivement (concernant les flux migratoires commerciaux), le paquet d'abeilles permet d'échapper plus facilement à la vigilance sanitaire de certains pays (bien qu'appartenant à la CEE). Parmi ces maladies réputées contagieuses, notons un retour en force de la Loque américaine mais pas seulement hélas. Loque européenne, couvain sacciforme, mycoses, ascospherose, Nosémose, acariose, Varroose sont également omniprésentes sur le territoire national et le plus souvent introduites dans les colonies par des mouvements, des échanges, voir même par les abeilles accompagnatrices des reines importées.
Pour ce qui concerne Bacillus Larvae (loque américaine), elle peut être présente aussi bien dans les emballages de transports d'abeilles, mais également à travers le miel. La résistance de ses spores pose un sérieux problème même lors des contrôles sanitaires où aucun signe clinique n'est décelé.
Dès lors, comment un agent sanitaire dont la formation est souvent plus que rudimentaire pourrait-il déceler ce qui échappe aux contrôles des services vétérinaires ? Pire, l'Agent sanitaire, souvent apiculteur lui-même remplit-il systématiquement les obligations de décontamination du matériel apicole (vêtements) avant de visiter un autre rucher ?

La disparition d'un bon nombre d'espèces végétales de nos différents biotopes, contribuent à l'appauvrissement du système immunitaire de notre abeille endémique, imposant pour les apiculteurs professionnel, un accroissement du besoin de transhumances des cheptels. Si les abeilles des pros sont en général mieux "soignées" que celles de bon nombre d'apiculteurs de loisir, elles sont exposées aux contaminations locales lors des transhumances. A leur tour, elles peuvent contaminer une région si l'apiculteur baisse sa vigilance (ce qui n'est pas de son intérêt puisque la santé de ses abeilles est son gagne pain).

Si la pratique de l'apiculture s'ouvre à tous, je pense qu'il est important de sensibiliser les nouveaux accédants aux risques sanitaires et de les orienter sur notre abeille endémique plutôt que les aider à se focaliser sur des variétés autres parce que celles-ci sont utilisées majoritairement par certains pro.

. Fondez-vous votre apiculture sur l'impatience ?

Comme je le soulignais en début de chapitre, Le paquet d'abeilles est souvent recherché par des apiculteurs amateurs impatients. Bon, je le reconnais, il y a certainement un bon marché à prendre dans ce créneau, mais ce n'est pas le mien. Ces personnes oublient une chose capitale: En apiculture, il y a de la place pour tout le monde sauf pour les impatients qui payeront cash le fruit de leur impatience ou de leur mauvaise pratique apicole ! A quoi sert-il d'acheter 100, 200 ou plus de paquets d'abeilles si c'est pour en perdre plus des 3/4 et au final ne pas produire le miel escompté ?
Les Paquets d'Abeilles que l'on trouve généralement sur le marché français sont dans la majorité issus de l'importation d'Italie ou des pays de l'Est, Bulgarie, Yougoslavie, voire d'Espagne ou de Grèce, où, en général, la saison apicole démarre plus tôt qu'en France. Mais si l'on réfléchi bien à la situation, C'est une grave erreur que d'avoir recours aux paquets d'abeilles pour développer son ou ses ruchers..
Tout, en effet, est une question liée directement au cycle biologique de l'abeille ce que nous étudions dans mon cours d'apiculture par internet ou que vous trouverez dans mon livre.

De toutes manières, pour acheter des paquets d'abeilles, faut-il encore disposer de ruches avec des cadres tirés (cadres déjà construits), sinon, les abeilles du paquets n'auront jamais le temps nécessaire pour construire des rayons et pérenniser la colonie. Mais soyons logiques jusqu'au bout... L'apiculteur qui a des ruches et des cadres d'avance n'a-t-il pas essuyé des pertes pour ne vouloir que remettre des abeilles dans ses ruches ? Mais dans ce cas, quel est l'état sanitaire des cadres qui ont vu disparaîre les colonies ? Ne sont-ils pas dangereux pour de nouveaux essaims à qui l'on imposera cet habitat ?
Mon expérience vécue à mes débutus m'a démontré qu'il était indispensable de connaitre la cause de la mortalité et ne pas baser son redémarrage sur une simple suspicion car si les cadres sont contaminés par quoi que ce soit, alors, vos paquets d'abeilles vont droit dans le mur ! Alors oui, un paquet d'abeilles, cela ne vaut pas cher mais compte tenu du taux important d'échecs, cela revient toujours trop cher.

Pour accéder à mon tarif et page de commande d'essaims d'abeilles en ligne, cliquez ici
Merci d'avoir pris le temps ce lire cette page.


. Découvrez ou revoyez vos fondamentaux de l'apiculture

En accompagnement, je vous conseille d'acquérir également mon coffret 2 DVD dans lesquels je décortique le livre chapitre par chapitre avec de nombreuses vidéos à l'appui. Ces 2 DVD représentent près de 7h d'explications et constituent un véritable support pour améliorer votre apiculture et conduire sans erreur
Regardez ici ce qu'en disent les premiers lecteurs: témoignages en ligne
Pour toute commande passée sur ce site, je vous offre une dédicace personnelle

Dans le tableau ci-dessous cliquez sur "Acheter" pour commander le ou les exemplaires qui vous intéressent

Lien Designation Prix TTC
Acheter Registre d'Elevage apicole
(B. NICOLLET) voir ici
17,00€
Acheter Livre "J'achète ma première ruche"
(Ch & B. NICOLLET) voir ici
8,90€
Acheter Livre seul: "Comment débuter en Apiculture ?" B.NICOLLET (2ème édition**) 29€
Acheter Livre "Développer et Mainternir des ruchers..."
(B. NICOLLET)
39€
Acheter Coffret 2 DVD Conseils: Comment débuter en Apiculture ? B.NICOLLET (voir ci-dessus) 39€
S'inscrire Cours d'Apiculture 2017 56€
Profitez de mes promos !
Acheter Promo 1 Livre "Comment Débuter..." + 2 DVD de conseils (6h30 de conseils en vidéo). 58€
Acheter Promo 2 Mes 3 Livres** + mes 2DVD conseils 103€
Les DVD Seuls
Acheter DVD "Le Berger des Abeilles" (film)) 23€
Acheter DVD "L'Atelier Royal" (Film) 23€
N'oubliez pas votre exemplaire du livre "L'Abeille et le droit"
Acheter L'abeille et le droit (de JP.COLSON) 19,80€
Super Promo: La Totale !
Acheter Votre inscription à mon cours d'apiculture 2016-2017
+
- Mes 3 livres Dédicacés
- Mes 2 DVD Conseils
- DVD Le Berger des Abeilles
- DVD L'atelier Royal,
- L'abeille et le droit
- Le Registre d'élevage Apicole
229,00€ !
Question sur cette page ?

Une question à propos de cette page ?
Posez-moi votre question et recevez gracieusement ma réponse par e-mail dans les meilleurs délais Cliquez ici"

Page 1    Aller à la Page 2