Essaimage Naturel ou artificiel

L' Essaimage Naturel      - par Bernard NICOLLET -


Date de révision: 03/09/2016

. Essaims d'Abeilles Naturels: L'Essaimage..

Essaims naturels: la capture d'un essaim dans une simple caisse en carton ondulé
Capturer un essaim est chose extrêmement facile.
Mais pour ensuite s'occuper des abeilles, il
faudra développer votre amour pour les abeilles..

. L' Essaimage: Définition

Tout d'abord, il faut différencier un essaimage Naturel d'un essaimage artificiel. Nous venons d'étudier l'essaimage artificiel (dans le cas contraire, je vous invite à commencer d'abord par la lecture de ce cours avant de poursuivre la lecture de cette page).
L'essaimage Naturel représente la division d'une colonie par la décision collective de cette dernière de se séparer. On pourrait prendre une comparaison avec ce qui se passe dans le monde biologique de la division d'une cellule en 2 nouvelles cellules (que ce soit par meiose ou mitose). Quand il ne s'agit pas d'une faute de l'apiculteur, la population de la colonie se densifie à un stade de surpopulation. La colonie (en tant qu'entité) décide de se séparer en deux mais pour que cela puisse se faire, il faut créer une nouvelle reine ce qui est le travail des abeilles. Elles dressent alors un certain nombre de cellules royales dans lesquelles elles vont élever des larves qui donneront des reines potentielles dont une seule deviendra définitivement la nouvelle reine. Dès que cette certitude est acsquise, la colonie se sépare en deux groupes d'égale force:
- un groupe avec la reine actuelle,
- un groupe avec la reine à naitre.
Dès que les conditions météo sont réunies, le groupe constitué avec la reine mère (donc l'ancienne reine), quitte la ruche. C'est toujours l'ancienne reine qui s'en va, et en principe, elle n'attend pas que la jeune reine soit née pour partir, sinon, cela pourrait entraîner un combat mortel entre la reine mère et la fille. La reine de la colonie quitte donc la ruche dans un vacarme important. Si vous vous trouvez au rucher pour constater votre premier essaimage naturel, vos serez stupéfait de voir un gros nuage d'abeilles se former au-dessus de la ruche que les abeilles quittent. Puis, quand le nombre est réuni, l'essaim volant se déplace pour aller "se pendre" dans un abre du rucher. Si l'apiculteur se rend compte ou constate rapidement qu'un essaim s'est formé, il y a moindre mal car il va récupérer son essaim.
En revanche, pour l'apiculteur qui ne visite pas régulièrement son rucher en saison, l'essaim repartira pour d'autres contrées et l'apiculteur aura ainsi perdu la moitié d'une de ses colonies. Dans mon livre "Comment débuter en apiculture ?", j'explique le problème de l'essaimage en détails. Mais, puisque vous êtes ici sur mon site, je vais vous en donner d'avantage l'eau à la bouche pour qu'à votre tour, la soif d'en savoir plus vous incite à vous abonner à mon cours par internet ou/et acquérir mon livre et DVD.

. L' Essaimage: Pourquoi et comment éviter l'essaimage ou comment le provoquer ?

Un essaim est venu se loger chez vous et vous souhaitez le capturer ?
Comment faire un essaim artificiel pour augmenter le nombre de mes ruches ?

Il faut dissocier 2 types d'essaimage:

caractéristiques d'un essaimage naturel

L'essaimage naturel semble avoir quelque chose de mystérieux.. Pour quelles raisons en effet, les abeilles décident-elles un jour d'essaimer ? Certains pensent que c'est pour assurer la reproduction de l'espèce, d'autres pensent que l'abeille a envie de retrouver son état "sauvage".

Dans mon cours par internet, tout comme dans mon livre, Je vous propose une analyse complète sur ce curieux phénomène qui me pousse à dire que même si de tous temps l'abeille a essaimé, il n'y a pas de fumée sans feu..

  • Dans la nature, l'essaimage a lieu quand la colonie est en surnombre. Quand un essaim trouve refuge dans un tronc d'arbre étroit et n'offre pas de possibilité d'extension, il y a de fortes chances pour que la colonie habitant ce lieu essaime une, deux ou trois fois dans l'année. Si cela semble nuire à personne, force est de reconnaitre que les mâles pourraient bien aller féconder des jeunes reines d'un rucher voisin et introduire par là quelques "caractères" d'essaimage dans les gênes des colonies descendantes..
  • Une colonie qui essaime est une colonie qui n'est pas à l'aise et c'est du reste pour cela qu'elle s'en va. Expliquer que c'est la nature qui veut cela c'est vouloir se voiler la face et refuser de reconnaitre que dans la majorité des cas, c'est directement lié  aux mauvaises pratiques apicoles ou à un manque de vigilance voire négligence de la part de l'apiculteur; mais aussi, peut-être un manque de connaissances et d'expérience. Dans ce cas, il est important d'apprendre à maîtriser ce phénomène car l'essaimage dans un rucher représente une perte sèche en production de miel, voire en colonies exploitables.
  • Dans les autres cas, cela peut être du aux gênes des abeilles. Une colonie essaimeuse ne produira que majoritairement des abeilles essaimeuses ou ayant une fâcheuse tendance à l'instabilité. Cette dégénérescence est induite généralement par les croisements et hybridations non maîtrisées, devenant une tare. L'apiculteur doit se débarrasser aussi vite que possible de souches essaimeuses car cela n'apporte rien de bon et ne produit pas une apiculture saine. Cependant, il faut bien dissocier une colonie qui essaime par la faute de l'apiculteur et une colonie qui essaime parce qu'elle a ce facteur dans les gênes. Nous parlerons de cela dans le cours.
  • Certains voient là un phénomène naturel pour repeupler la Terre. Certes, à l'origine de l'abeille en était-il peut-être ainsi à l'état sauvage, mais dans un rucher suffisamment peuplé, peut-on poursuivre sur ce terrain ? Encore une fois, je pense qu'il s'agit d'une conséquence de l'un des deux points vus précédemment. Certes, cet essaimage profitera quelque part à la nature, mais dans quelles limites ? Si ces abeilles qui essaiment n'ont rien de bon à apporter d'autre que le facteur essaimage, les mâles issus de tels essaims pourront très bien aller féconder des jeunes reines d'un rucher et apporter ces gênes.. Il est donc important de se pencher sur ce phénomène car l'abeille domestique pourrait bien ne plus l'être.. 

Peut-être mon analyse vous surprendra-t-elle quand je parle de "faute" de l'apiculteur ? Il ne s'agit pas ici de montrer du doigt un aspect de négligence comme s'il s'agissait un cas de mauvaise conduite d'un rucher, mais ce qui a pu  "échapper" à l'œil de l'apiculteur ou ce que l'apiculteur n'a pas fait..
Certains apiculteurs ne pensent pas que leurs ruches essaiment alors qu'ils n'inspectent que rarement leurs colonies. D'autres s'en fichent car ce qui compte pour eux, c'est de placer la hausse vers mi-avril et de la retirer ou d'en placer une autre vers le début de l'été. La vraie question qui m'est souvent posée est en réalité:

Existe-t-il un moyen d'empêcher ou d'éviter l'essaimage ?

Je réponds catégoriquement "OUI" si l'apiculteur fait un bon travail avec ses colonies. "Non!" pour l'apiculteur qui ne s'en soucie pas..  A ce sujet, j'ai remarqué qu'un rucher harmonieux attire les essaims venus de l'extérieur. Dans l'un d'eux, j'en récupère chaque année une bonne dizaine (qui viennent d'ailleurs avec certitude) alors que ce rucher est saturé en nombre de ruches. Tout d'abord, partons et considérons le phénomène depuis le début.
L'essaimage a lieu généralement (je dis bien généralement car cela dépend directement de la région dans laquelle nous habitons) vers la mi-avril et peut s'étendre jusqu'à fin juin. Bien évidemment, il peut y avoir des essaimages un peu plus tôt comme bien plus tard, mais cela reste une minorité bien souvent sous l'influence de Dame Météo, de l'état du biotope, et autres causes.
L'essaimage est directement lié à l'un des facteurs suivants:

  • - Age de la reine
  • - Son blocage en ponte,
  • - Surpopulation
  • - Mort de la reine, avec un remérage multiple,
  • - Reine mal fécondée
  • - autres causes encore..

Certaines années, l'essaimage est plus important que d'autres. Pour éviter l'essaimage, cela demande de passer du temps en visites de surveillance et développement de ses colonies. L'apiculteur qui ne peut pas faire au minimum une visite par semaine, s'expose sérieusement au phénomène d'essaimage pendant la période que j'indique un peu plus haut.
Oui, faire de l'apiculture est avant tout un loisir qui demande du temps ou un métier qui impose beaucoup de rigueur. Si vous n'avez pas de temps à consacrer à nos amies, peut-être devriez vous envisager un autre loisir ?
Un apiculteur de loisir qui visite ses ruches régulièrement sera peut-être confronté à découvrir des cellules royales.. même s'il les visite régulièrement. La différence c'est qu'il saura quoi faire et surtout, comment anticiper cette situation..
Alors pour quelles raisons les abeilles décident-elles un jour de construire ces cellules et pour quelles raisons veulent-elles essaimer ? Y a t-il un moyen de les empêcher de partir ?
Certains ont résolu la question en détruisant directement la formation de ces cellules royales. C'est une chose, mais ils n'ont pas élucidé la question du "Pourquoi". Il n'est pas rare du reste qu'après avoir détruit les cellules royales, les abeilles en reconstruisent immédiatement d'autres mais cette fois d'une manière si discrète que ces cellules seront quasiment invisibles à tout œil non averti.
Par conséquent, ce type d'apiculture restera une apiculture de hasard et non maîtrisée car leur solution n'a consisté qu'à apporter une rustine sans colle. Vous souhaitez avancer dans le domaine ? Alors permettez moi de vous inviter à vous inscrire à mon cours d'apiculture par internet. C'est un moyen de répondre à vos questions pour améliorer votre pratique apicole. de plus, je m'efforce d'imager par de nombreuses séquences vidéos l'ensemble des sujets.

Pour en savoir plus sur l'essaimage Naturel, comment l'éviter pour ne pas perdre vos colonies, pourquoi remplacer la reine, comment se comporter face à des colonies essaimeuses, l'hybridation etc.. etc..:

Voici ce que vous découvrirez:
Bien qu'il puisse arriver qu'un essaim demeure plusieurs jours suspendu à une branche, si malheureusement l'apiculteur ne fait pas de visite à son rucher dans la journée de l'essaimage, celui-ci risque bien d'être parti vers d'autres cieux ce qui sera une pure perte pour l'apiculteur.

  • A/ - Pour quelles raisons un essaim se forme t il ?
  • B/ - Peut-on prévenir ou éviter une telle situation ?
  • C/ - Comment  remédier lors du constat de présence de cellules royales ?
  • D/ - Comment récupérer un essaim ?
  • E/ - Je n'y connais rien en apiculture, un essaim vient de se poser dans mon jardin, Que faire ?

A/ Les raisons de la formation d'un essaim

  • 1/- La principale d'entre les raisons..
  • 2/- Ce qui provoque l'essaimage..
  • 3/- Autres raisons..
  • 4/- Enfin, la dérive génétique des abeilles


B/ Peut-on prévenir ou éviter l'essaimage ?

Ma réponse est définitivement: Oui ! (suite à découvrir) de l'article ici


C/ Que faire en cas de présence de Cellules Royales ?

Plusieurs cas peuvent se présenter:


D/ Comment faire pour récupérer un essaim ?

Quand on est novice en apiculture, on n'a pas la science infuse pour savoir de quelle manière récupérer un essaim sauvage. Avec le cours, la récupération d'un essaim n'aura plus de secret.. Vous pouvez déjà consulter ces vidéos pour vous en convaincre

. 2/- L'essaimage artificiel

Vous avez certainement déjà consulté la page sur l'essaimage artificiel, mais vous découvrirez tout ce qu'il faut savoir pour améliorer votre pratique aussi bien dans mon cours sur le web que dans mon livre.
L'apiculteur peut profiter de devancer un essaimage naturel pour le transformer en essaimage artificiel. Avec toute la passion que porte le berger des abeilles à ses ruches, une colonie peut parfois décider d'essaimer.
La problématique de l'essaimage naturel est que si  celui-ci a lieu entre deux visites au rucher, l'apiculteur perdra une partie de sa colonie, à moins par chance, d'avoir disposé de pièges pour tenter de récupérer les essaims, et que ceux-ci aient bien voulu élire nouveau domicile au sein de ces nouvelles demeures.

Comment réussir un essaimage artificiel ?

Tel est l'enjeu de mes stages pratiques de formation car savoir faire correctement un essaim artificiel assurera la pérennité de votre apiculture.
Quelle définition peut-on donner à un essaimage artificiel et surtout quelles sont les ficelles pour bien maîtriser ?
Cette opération est décrite en détails dans le cours internet (section amateurs).

Un essaimage artificiel peut se définir comme suit:
Maitrise de l'essaim afin de ne pas perdre ses abeilles, de créer de nouvelles colonies en vue d'augmenter le cheptel des colonies que ce soit à titre privé ou commercial.

Suite du cours ici

cours d'Apiculture

L'essaimage, cela s'apprend...

Dans le tableau ci-dessous cliquez sur "Acheter" pour commander le ou les exemplaires qui vous intéressent

Lien Designation Prix TTC
Acheter Registre d'Elevage apicole
(B. NICOLLET) voir ici
17,00€
Acheter Livre "J'achète ma première ruche"
(Ch & B. NICOLLET) voir ici
8,90€
Acheter Livre seul: "Comment débuter en Apiculture ?" B.NICOLLET (2ème édition**) 29€
Acheter Livre "Développer et Mainternir des ruchers..."
(B. NICOLLET)
39€
Acheter Coffret 2 DVD Conseils: Comment débuter en Apiculture ? B.NICOLLET (voir ci-dessus) 39€
S'inscrire Cours d'Apiculture 2017 56€
Profitez de mes promos !
Acheter Promo 1 Livre "Comment Débuter..." + 2 DVD de conseils (6h30 de conseils en vidéo). 58€
Acheter Promo 2 Mes 3 Livres** + mes 2DVD conseils 103€
Les DVD Seuls
Acheter DVD "Le Berger des Abeilles" (film)) 23€
Acheter DVD "L'Atelier Royal" (Film) 23€
N'oubliez pas votre exemplaire du livre "L'Abeille et le droit"
Acheter L'abeille et le droit (de JP.COLSON) 19,80€
Super Promo: La Totale !
Acheter Votre inscription à mon cours d'apiculture 2016-2017
+
- Mes 3 livres Dédicacés
- Mes 2 DVD Conseils
- DVD Le Berger des Abeilles
- DVD L'atelier Royal,
- L'abeille et le droit
- Le Registre d'élevage Apicole
229,00€ !
Question sur cette page ?

Une question à propos de cette page ?
Posez-moi votre question et recevez gracieusement ma réponse par e-mail dans les meilleurs délais Cliquez ici"

Page 1