Ruche APIZO: une ruche disparue

La Ruche APIZO ®           - par Bernard NICOLLET - Abeille & Nature -


Dernière révision: 09/10/2016

Un au-revoir prématuré ?
Il semble que cette ruche ait été abandonnée par son fabricant, ce qui est dommage car elle jouissait non seulement d'un esthétisme, mais d'astuces pour le montage et donc une réduction des coûts de transport.
Pour l'avoir testée, c'est certain, il y avait quelques modifications à apporter mais dans l'ensemble, c'était une nouveauté qui avait sa place sur le marché malgré un prix élevé.
J'ai laissé cette page accessible car j'espère que son créateur reviendra sur le marché après avoir effectué les modifications qui s'imposaient.

. La Ruche Apizo ®, une ruche hybride Bois / Résine

Quand Dominique DESODT, créateur de la ruche Apizo et fondateur de la Société Innovapi m'a contacté la toute première fois, c'était pour me parler de son projet de création d'une toute nouvelle ruche, particulièrement innovante. En toute honnêteté, je me suis demandé ce qu'on pouvait bien inventer de plus de nos jours qui soit si révolutionnaire que cela, qui plus est dans le domaine de la ruche "brevetée" alors que j'opte et oeuvre personnellement dans le domaine publique, tout en respectant les choix de chacun.

Découvrez les ruchers Apizo
La ruche APIZO® une hybride Bois et Résine SAN

Et puis, par curiosité d'abord, j'ai découvert cette toute nouvelle génération de ruches et alors là, sur le papier au moins, je l'avoue.. il fallait y penser !
Aussi, permettez-moi de vous présenter ce nouveau modèle de ruche dont j'ai fait la découverte par la pratique, pour les triturer dans tous les sens, afin de voir ce qu'elles avaient réellement dans le ventre et surtout répondre à cette question: "est-ce qu'elles vont plaire à mes chéries ?"
Ce dont j'ai rêvé en termes de modifications des ruches plastiques Nicot, Dominique DESODT semble l'avoir réalisé. Jugez plutôt, même si vous n'êtes pas un utilisateur de ruches plastiques déjà sur le marché. Cliquez sur le "i" de la photo pour lancer cette petite vidéo de pésentation de son créateur.

J'attire votre attention sur le fait que je ne suis pas un revendeur de cette ruche (comme des mauvaises langues l'affirment dans les forums) et que j'ai rédigé cette page dans le but unique de présenter cette nouveauté tout comme je l'ai fait il y a une dizaine d'années pour la ruche Nicot ce qui m'avait vallu à l'époque beaucoup de critiques et invectives en tous genres parce que j'osais parler d'une ruche en plastique et en possédais plus de 400 !. Aujourd'hui, ces "mauvaises langues ne jurent que par la "Nicot" ce qui me fait bien sourire, vous conviendrez qu'il y a de quoi; bref... la hache de guerre est enterrée.

Cette ruche ne se présente pas en "concurrente" des ruches Nicot. C'est une ruche différente, point. Elle n'est pas dans la même gamme de prix d'une part, mais d'autre part, pas dans le même design non plus. A l'inverse, elle ne s'inscrit pas dans la lignée des caisses en bois ou tout plastique pour abeilles car elle offre un look différent. Certes, son prix est élevé mais gageons qu'avec le temps et l'amortissement des moules (en injection plastique, les moules coûtent une fortune), les prix deviendront plus raisonnables. Il y a celui qui cherche un moteur + 4 roues + un bout de carrosserie et il y a l'amoureux des carrosseries rafinées ! C'est une question de goût point; Sur la route la vitesse sera toujours limitée à 90Km/h, qu'on roule en Ferrari ou en Sandero et comme le dit le vieil adage.. "les goûts et les couleurs font que chacun est différent" (heureusement).


Je ne touche donc aucun centime sur cette page que j'ai rédigée en toute liberté pour vous livrer mon analyse après une première saison d'évaluation.
Vous pourrez passer commande chez votre revendeur habituel ou bien directement sur le site du fabricant (Apizo.fr).
Je vous propose donc ici 3 rubriques:
  • - Les avantages
  • - Les inconvénients
  • - ma conclusion (provisoire après 1 première saison sur 2 ruches d'essai)

Mais avant cela, parlons un peu de cette ruche.

. Pourquoi l'ai-je nommée la "Ruche hybride"..

Oui, j'ai osé cet adjectif car j'ai pensé qu'il reflètait totalement un esprit moderne unissant la traditionnelle ruche en bois avec les matériaux contemporains comme le SAN (une résine très résistante). C'est donc l'ossature qui est constituée de cette matière et qui reçoit des panneaux frontaux et latéraux amovibles interchangeables, en bois ou en matériaux isolants ce qui est laissé au libre choix de chaque acheteur.
Alors, je ne sais pas si ce terme de ruche hybride sera retenu, mais comment la nommer autrement quand il ne s'agit ni d'une ruche plastique ni d'une ruche bois mais d'un mix des deux ? En attendant, c'est une innovation, même si elle reste largement perfectible, je m'en explique sur cette page.



. Présentation de la ruche Apizo ®, élément par élément


. La palette des couleurs proposées

Innovapi a poussé le curseur du confort des abeilles en leur offrant une palette de couleurs dont le spectre leur est familier et bien visible de loin. ...

Des couleurs dot le spectre est connu et bien visible par les abeilles
Colorama des couleurs proposées et dont le spectre est bien visible par les abeilles

Ainsi, le retour des butineuses est assuré sans qu'elles soient victimes du problème de dérive si cher aux ruches qui se ressemblent toutes ! Non seulement vous êtes un gardien des abeilles, mais en mariant les couleurs avec la nature, vous travaillez et participez à la beauté des ruchers en toute utilité.


. Panneaux bois, Panneaux isolants ou le mix des deux.. Modulez !

Innovapi vous propose une ruche modulable c'est à dire une ruche que vous pouvez personnaliser à volonté, autant de fois que vous le souhaitez.

Ruche Plastique Apizo pour élever des abeilles sans souci
Photo 1: La Ruche Apizo, une ruche modulable à souhait

Ainsi, les goûts et les couleurs préférés de chacun sont respectés. Par exemple, si vous préferez le coté bois pour quelque raison que ce soit, il vous suffit de placer les panneaux bois fournis avec la ruche. Vous pouvez peindre chaque panneau individuellement et à la couleur de votre choix à moins de lasurer ou utiliser une couleur naturelle avec protection par huile de lin.
la photo ci-contre montre la ruche avec ses différents accessoires en place.
Le mariage du bois et du plastique (une résine SAN - Alimentaire), sans clous ni colle ni vis, représente un compromis esthétique et sécuritaire. Les panneaux en épicéa du Jura sont bruts de traitements ou peintures, mais vous pouvez tout aussi bien opter pour des panneaux en pin, ou tout autre matériaux ce que montrent les photos suivantes.
Il vous appartiendra de "traiter" ou peindre les panneaux avec votre produit préféré: Huile de lin, peinture alu, vernis etc...


. La même version avec des panneaux isolants

L'exposition aux intempéries, soleil, froid, pluies ou à la neige soumet l'habitacle des colonies à rude épreuve et, sans entretien, celles-ci se transforment vite en sanctuaires pour abeilles.

Ruche Plastique Apizo: Vous allez changer d'avis..
Photo 2: La Ruche Apizo équipée de panneaux isolants

Avec la ruche Apizo, l'entretien est réduit avec ni plus ni moins d'entretien comparativement à la Nicot, mais le plus gros avantage est que selon l'endroit d'hivernage ou d'exploitation, les conditions météo peuvent être totalement opposées. Ainsi, j'utiliserai les panneaux bois pour la saison apicole, mais en revanche, les hivers longs et rigoureux de ma région nécessitent des ruches bien isolantes. Avec cette ruche, il est possible de remplacer les panneaux bois par des panneaux isolants en mousse dure PS extrudé, nous verrons bien le résultat en sortie d'hiver. Mieux encore: étant donné que chaque panneau est totalement indépendant, je peux décider de ne changer que le panneau exposé le plus au nord de façon à placer une protection maximale ce qui semble être un atout.
Sur le papier, et quand la ruche est neuve, le temps de changement des 4 panneaux ne prend que quelques minutes par ruche (en théorie, si les abeilles ne propolisent pas trop). Pas besoin de dévisser et de revisser.


. Une ruche aux éléments interchangeables

Avec la ruche Apizo, la créativité et le goût de chacun y compris celui de vos abeilles est respecté.

Ruche Plastique Apizo pour élever des abeilles sans souci
Photo 3: La Ruche Apizo, une ruche modulable

La photo ci-ontre montre la modularité de chaque élément constituant la ruche. La couleur des poignées bleues ne vous plait plus ? Changez les pour des couleurs spécialement sélectionnées à partir du spectre visible des abeilles : bleu , émeraude, vert, jaune, orange, rouge (voir la palette de couleurs proposée ci-dessus). De même pour le auvent, la grille d'entrée ou les panneaux frontaux et latéraux.
Sur cette photo, vous pouvez même imaginer si vous êtes un adepte de cela, disposer de panneaux vitrés pour transformer vos ruches en ruches pédagogiques ! Cette ruche est vraiment personnalisable.



. Une ruche prévue pour les traitements

Ce n'est pas parce que c'est une ruche Apizo, que vos abeilles seront épargnées des ravages du Varroa. Cependant, La disposition de son plancher..

Ruche Plastique Apizo possède un plancher tiroir
Photo 4: La Ruche Apizo possède un plancher de type tiroir

permet à l'apiculteur d'user de mesures prophylactiques sans devoir déranger inutilement ses abeilles, ou avoir à soulever toute la ruche pour accéder au plancher puisque celui-ci est coulissant ! Si vous êtes apiculteur amateur, ce que je viens de mentionner ne vous parle peut-être pas, mais l'apiculteur rompu à la pratique de l'apiculture connait bien ce problème. Actuellement, il faut soulever une ruche pour accéder au plancher. Or, quand les ruches sont vides, c'est une opération banale, en revanche, quand elles sont pleines, c'est à l'inverse une opération lourde et délicate voir impossible pour une femme seule. Quand on a la chance comme moi de travailler à deux passe encore car je soulève la ruche pendant que Christine retire le plancher pour en placer un autre, mais avec la ruche Apizo, cela va vous épargner cette difficulté sur le travail des ruches peuplées car: plus besoin de porter ! Chacun peut travailler seul(e) sur une ruche.


Une ruche pour une Apiculture essentiellement orientée Loisirs..

Sur le papier, cette ruche semblait offrir un panel d'avantages non négligeables pour le coté d'une utilisation professionnelle ou intensive. Après l'avoir testée au cours de la saison 2013, je pense que son avenir est essetiellement destiné aux apiculteurs de loisirs ayant envie d'embellir leur rucher tout en conservant un aspect pratique. Je parlerai ici de 7 points:

  • - Le toit
  • - Le nourrisseur
  • - Les panneaux amovibles
  • - Le plancher
  • - Le châssis
  • - Les Poignées
  • - Le poids

1. A propos du toit:

. Avantages
Bien que le toit présenté ici soit un toit au design futuriste, en ABS anti-UV, nous savons fort bien que celui-ci ne conviendrait pas pour une activité pro nécessitant des transports avec des ruches "gerbables" mais qu'importe pour l'apiculteur familial ?
Pendant la phase de nourrissement, la ruche accepte un nourrisseur aussi bien de type Nicot que bois traditionnel.
. Inconvénients
Si cette ruche répond aux cotes internes du standard Dadant, en revanche, il n'est pas possible de remplacer ce toit par un toit "tôle standard" ou "bois tolé" car les cotes externes sont plus grandes et ne répondent pas à ce standard.
Le toit n'est pas recouvrant et sans fixation lors de l'utilisation d'un nourrisseur, ce qui est franchement regrettable car il offre une prise au vent qui, sans leste, vous obligera à courrir faire de la récupération dans le rucher les jours de grands vents.
. Conclusion
Une modification s'impose pour le toit: D'une part, celui-ci doit être plus couvrant et descendre en-dessous du nourrisseur (bois ou type Nicot), d'autre part, il faut prévoir des points d'ancrage de façon à le solidariser avec la ruche sans que l'on soit obligé de le lester par des pierres ou autres poids. (cela pourrait être des ressorts de rappel par exemple).

2. A propos du Nourrisseur:

Avec le modèle de base, il est proposé un simple plateau couvre-cadres disposant d'un trou central pour la distribution du Candi donc pas de nourrisseur pour l'APIZO. Ne souhaitant pas réinventer des nourrisseurs qui font ou ont fait leurs preuves de bon fonctionnement, vous pourrez disposer des nourrisseurs actuels qu'offre le marché: Nicot, Lorho, Nourrisseurs bois etc.. mais l'inconvénient est que cet ajout d'accessoire pourtant indispensable, remonte le toit d'autant ce qui en fait un sérieux bémol.

3. Les panneaux amovibles:

. Avantages
Comme je le soulignais en introduction, les panneaux offrent l'avantage d'une personnalisation laissée aux goûts de chacun mais également de pouvoir disposer des panneaux plus isolants pour l'hivernage.
. Inconvénients
Là c'est la déception car ce qui était prévisible l'est bien en réalité. Je veux parler de la propolisation des panneaux. Puisque je suis dans une région de moyenne montagne exposée aux vents froids, mes abeilles ont fortement propolisé l'intérieur pour réduire l'effet des ponts thermiques. Le bois des panneaux fournis avec la ruche n'a pas du être coupé suffisamment sec car le rétreint a été important, obligeant une surproduction de propolis. Quand j'ai voulu simuler un changement des panneaux, cette opération n'a pas été possible comme je l'espérais (à moins que de retirer plusieurs cadres avec les abeilles).
. Conclusion
Je pense que le choix des panneaux doit être fait dès l'achat de la ruche (bois ou mousse extrudée) et que le changement de ces panneaux ne doit rester que dans l'intention d'une maintenance de rénovation des ruches, et non pas en pensant à un changement de type "Eté / Hiver", trop problématique. Quant au problème de rétreint du bois, je pense que celui-ci devra faire partie des priorité de l'offre commerciale car les ponts thermiques risquent de coûter cher à nos abeilles.

4. Le Plancher

. Avantages
Je ne reviendrai pas sur l'aspect pratique lors d'un changement "en charge" d'abeilles, c'est un avantage incontestable pour qui travaille seul(e). Pour une apiculture de type familiale ou de loisir, rien à dire, c'est fonctionnel et relativement pratique. La poignée prévue pour le retrait du plancher est pratique si la ruche ne doit pas bouger d'emplacement.
. Inconvénients
Dans ce domaine, ils sont multiples. Tout d'abord, je trouve cette "planche de fond" un peu trop d'aspect "quincaillerie". La souplesse du système de retenue de grille n'est pas au point (J'espère qu'il fera l'objet d'une des premières modifications à envisager). Le plancher ne permet pas la pose d'une planche de fond sauf si on remplace le grillage par une plaque de fermeture totale mais rien n'est prévu à moins d'échanger complètement la planche de fond grillagée.
Pour assurer le verrouillage "du plancher", il ne faut pas perdre la goupille plastique.
La place occupée par ce type de plancher est normalement sensée réduire la place de chargement des ruches. Or à cause du dépassement de la poignée arrière, la place gagnée par une planche d'envol étroite est occupée par cette poignée arrière.
Si la ruche est posée à même un support plat total, les débris de cire, propolis et autres vont vite s'agglutiner au fond car il n'y a pratiquement aucun espace (en tous cas pas suffisant) entre le grillage et le "sol". Il faut par conséquent prévoir de la poser sur des petites cales ou tasseaux.
. Conclusion
je pense qu'il faut prévoir d'acquérir un plancher supplémentaire lors de l'achat de la ruche, ne serait-ce que pour faciliter l'opération de fermeture et ainsi, procéder à un changement plutôt qu'un retrait de la grille pour une plaque de fermeture. Là encore, Il faut que ce plancher évolue rapidement, car c'est pour moi le second maillon faible de cette ruche.

5. Le Châssis

. Avantages
C'est pas de l'IKEA mais presque. Quand on a un peu pinaillé lors d'un premier montage, on comprend mieux le sens et c'est hyper rapide pour les suivantes. Une fois assemblé, le châsis est robuste et en tout cas suffisamment pour assurer une bonne rigidité de l'ensemble de la ruche. Le Châssis offre des petits ergots qui retiennent la hausse ou le nourrisseur et leur évite de glisser.
. Inconvénients
Les pièces composant le châssis semblent au déballage un peu de type plastique au rabais. Par contre, comme je viens de le souligner dans les avantages, sa légèreté n'empèche et n'enlève rien à sa robustesse une fois assemblé.
Les crémaillères ne sont pas pratiques pour le nettoyage quand il y a de la propolis car cela demande beaucoup plus de temps comparativement à une ruche bois ou Nicot ou un coup de ciseau à bois est suffisant. Là, il faudra pratiquer le nettoyage case par case. Si l'apiculteur de loisir n'est pas regardant de son temps, il n'en est pas de même pour l'apiculteur ayant une obligation de rentabilité.
. Conclusion
Tant qu'à offrir des ponts thermiques et par voie de conséquence une propolisation importante, je préfèrerai des panneaux mieux adaptés (plus ajustés) et vissés par 4 vis sur les pattes de retenue actuelles du châssis ce qui n'enlèvera rien au coté pratique du panneau amovible. Avec les tournevis sans fils de nos jours, c'est un jeu d'enfant. Ainsi, les abeilles auront moins à propoliser les ponts thermiques car j'ai constaté un jour de 3 à 5mm sur le haut des panneaux une fois que ceux-ci ont travaillé aux intempéries.

6. Le système de poignées

. Avantages
Un avantage purement esthétique car ce sont ces "poignées" qui maintiennent les panneaux en place. On peut vouloir changer de couleur.. c'est simple il suffit d'en avoir de couleurs différentes pour marier et modifier l'harmonie du rucher sans avoir à déplacer ses ruches.
. Inconvénients
J'en reviens au problème du déplacement. Quand une ruche est neuve et vide, c'est plus que suffisant. En revanche, tout comme pour la ruche Nicot, les poignées ne sont pas pratiques quand les ruches sont habitées et lourdes car tout le poids est reporté sur le bout des phalanges, ce qui accroit la mauvaise préhension et ne facilite pas le travail de déplacements.
Je pensais remédier à ce problème en fixant des poignées type St Etienne sur les panneaux. Or, ce n'est pas possible car comme les panneaux sont "emboités", même retenus par leurs poignées d'origine, les panneaux se déboitent.
. Conclusion
Rien que ce point me fait affirmer que dans l'état actuel des choses, cette ruche n'est pas faite pour être déplacée une fois les abeilles installées, ou seulement très occasionnellement en prenant de grandes précautions.

7. A propos du Poids

Le poids n'est généralement pas une partie de plaisir qu'offrent les ruches (surtout habitées) que ce soit lors des manoeuvres au rucher ou des déplacements (type transhumance). En apiculture pro, on apprécie de plus en plus la lérèteté qu'offrent les ruches modernes comme la ruche Nicot. Cette ruche Apizo, je le pense, entre cette dernière catégorie des ruches légères mais sans un ensemble de modifications rapides des structures, elle ne conviendra pas à l'apiculture pluri-active de par son prix d'une part et d'autre part, de par les différents inconvénients que je viens de citer. Dommage (pour l'instant en tous cas!). En attendant, pour quelqu'un qui n'a pas à déplacer ces ruches, c'est acceptable.

. Ma conclusion personnelle

Je trouve que pour un apiculteur amateur de type familial, jusqu'à une vingtaine de ruches en statique (rucher sédentaire), la ruche Apizo conviendra, d'autant plus que son design est quand même autre chose qu'une caisse en bois peinte avec une peinture grise type thermopaint défraîchie. De même pour les apiculteurs qui reçoivent du monde pour faire visiter leur rucher. Elle est très esthétique, mais l'Esthétique ne fait pas l'apiculture !
En revanche, dans l'état actuel des choses, elle n'est pas pratique pour celles et ceux qui effectuent des déplacements ou qui ont un impératif de rentabilité. Si le fabricant veut pénétrer le marché des pluri-actifs ou pro, il lui faudra au minimum trouver des solutions pour le moins basiques comme celles que je viens d'énumérer, mais tel n'est peut-être pas son enjeu ?
Ce n'est donc pas une "mauvaise ruche" mais une ruche qui se marie parfaitement à la nature et dans laquelle les abeilles ne sont pas mal logées.
Apiculteurs de Loisir, Il ne vous reste plus qu'à l'essayer pour juger, vous ne risquez pas grand chose pour vos abeilles si vous remédiez aux quelques points dont je viens de parler !

Un lancement réussi..

Depuis le 12 avril 2013, sans grande surprise pour moi, La ruche Apizo® a connu un bon démarrage, cette ligne futuriste plaît et est très agréable à l'oeil dans les ruchers, sur ce point, je ne m'étais pas trompé. En tous cas: Bravo Dominique, mais pense à faire ces modifs si tu veux que le marché te laisse une part de gâteau.

Arrêt de fabrication ?

depuis quelques mois, INNOVAPI ne répond plus...
Dominique, si vous lisez cette page, merci de me joindre

Question sur cette page ?

Une question à propos de cette page ?
Posez-moi votre question et recevez gracieusement ma réponse par e-mail dans les meilleurs délais Cliquez ici"



. Et si vous appreniez à développer vos colonies ?

Développer et maintenir des ruchers en apiculture naturelle
Passez à la vitesse sipérieure !

Développer un rucher, cela s'apprend. Nombre d'apiculteurs ne cherchent pas forcément la rentabilité à tout prix dans leur apiculture mais le point commun de tous les apiculteurs, c'est de devoir maîtriser l'élevage des abeilles.
Dans ce nouveau livre qui sortira le 2 mars prochain, j'ai décortiqué les différentes pratiques apicoles en terme d'élevage des abeilles.
Pour celles et ceux qui auront besoin de monter en puissance pour parvenir à un minimum souhaité de colonies, je pense sincèrement que ce livre leur sera grandement utile.
Réservez votre exemplaire dès maintenant ! Une offre spéciale vous attend. Cliquez ici pour en Savoir plus

Page 1